Capture d'écran de beoutQ () DR
Droits TV

Droits TV : la Fifa et l'UEFA condamnent la chaîne «pirate» beoutQ

Régulièrement accusée de piratage massif par beIN et le Qatar, la chaîne saoudienne beoutQ est éreintée mardi par la Fifa, l'UEFA et les principales ligues européennes.

La Fifa, l'UEFA, les principales ligues professionnelles d'Europe et la Confédération asiatique ont condamné mardi dans un communiqué commun «l'entité pirate» beoutQ, qui diffuse «illégalement» des compétitions sportives, y compris l'actuelle Coupe d'Asie, et que le groupe qatari beIN Media taxe régulièrement de «piraterie soutenue par les Saoudiens».
beIN vient d'ailleurs lancé un site dédié à «ce fléau (qui) représente une menace existentielle pour le modèle économique de l'industrie» du sport et du divertissement. beoutQ opère via Arabsat, basé à Ryad.
La vaste opération de piratage qui torpille beIN Sports
«Nous condamnons l'entité pirate beoutQ, qui continue à abuser des activités des détenteurs de droits et des diffuseurs autorisés en diffusant de manière répétée et illégale des compétitions» dont elle n'a pas les droits, dénoncent les grands acteurs du foot mondial, dont la Premier League, la Bundesliga et la Liga.
Réagissez à cet article
500 caractères max
hsaid1959 24 janv. à 9:57

Tout cela est injuste. L'immense pas que les qatariens ont fait dans le monde audiovisuel est extraordinaire. Les sanctionner de cette façon pour des causes politiques est à déplorer.

ADS :