Edinson Cavani of Paris Saint-Germain during the UEFA Champions League group A match between Paris St Germain and Galatasaray AS at at the Parc des Princes on December 11, 2019 in Paris, France *** Local Caption *** (Gerrit van Keulen/ANP SPORT/PR/PRESSE SPORTS)
Ligue des Champions - Huitièmes

Edinson Cavani doit-il être titulaire face au Borussia Dortmund ?

Le cas du Matador divise les supporters parisiens depuis un moment déjà. A l'aube d'un huitième de finale retour sans filet face au Borussia Dortmund durant lequel le PSG devra absolument inscrire au moins un but, FF donne du grain à moudre aux deux camps.

OUI

Pour les replis défensifs
De toutes les qualités d'Edinson Cavani, c'est celle qui fait le plus la différence avec Mauro Icardi. Et dans une animation qui va poser question, avec un potentiel 4-4-2 qui laisse nombre d'espaces, la présence de l'Uruguayen apparaît difficilement contestable. Volume de jeu, pressing, capacité à faire la décision en fin de match avec lucidité, jeu dans la profondeur, retours dans son propre camp et défense sur coups de pied arrêtés : Cavani a des arguments à faire valoir par rapport à l'autre avant-centre du PSG. Icardi, lui, a plutôt tendance à sécher les tâches de l'ombre.

Pour la dynamique actuelle 
Alors qu'on le croyait définitivement perdu au fin fond de la hiérarchie offensive, Edinson Cavani est revenu, petit à petit. Profitant entre autres de la perte de forme d'Icardi, le numéro 9, meilleur buteur de l'histoire du PSG, revient bien. Et ce n'est pas son match raté dans les grandes largeurs face à Dijon qui changera la donne. Dans cette rencontre, justement, au-delà des ratés, le meilleur buteur de l'histoire du PSG s'est illustré dans un domaine différent : le jeu collectif. Une denrée rare sur le front de l'attaque.
Pour le sens de l'histoire 
Après avoir marquer son 200e but sous le maillot parisien, Edinson Cavani, qui va quitter le club libre l'été prochain, pourrait écrire une nouvelle page d'histoire. Et comme le football aime bien les belles histoires, le voir inscrire un but décisif face au Borussia Dortmund aurait quelque chose de spécial. Cavani donnera tout pour, dans tous les cas, fidèle à lui-même et à ses performances habituelles. D'autant que l'égo du champion, sûrement touché après des mois compliqués, va faire de lui un homme surmotivé.

NON

Parce qu'il n'est pas en confiance
Il a beau jouer plus depuis son vrai-faux départ à l'Atlético lors du dernier mercato (456 minutes toutes compétitions confondues sur la première partie de saison, 550 depuis le début de l'année), Cavani n'a pas retrouvé pour autant son meilleur niveau. Sur ses six titularisations en 2020, il n'est sorti buteur qu'à deux reprises, dont un doublé face à Linas Montléry, en Coupe de France. Et il n'a pas marqué lors de ses deux derniers matches, qu'il a tous deux débutés.

Parce qu'il vendange trop
C'est un peu sa marque de fabrique. S'il est capable d'inscrire des buts sublimes, El Matador est aussi connu pour sa faculté à manquer des buts tout faits. On en a encore eu l'exemple face à Dijon, il y a dix jours, quand il a envoyé deux caviars de Mbappé hors du cadre alors qu'il était seul face au but. En Ligue 1, ça passe. En Ligue des champions, qui plus est dans un match couperet où les occasions franches se font beaucoup plus rares, c'est tout simplement interdit.

Parce que son entente avec Neymar et Mbappé n'est pas bonne
Ce n'est un secret pour personne, les deux stars du PSG que sont Neymar et Kylian Mbappé apprécient autant jouer entre eux qu'ils évitent dès qu'ils le peuvent de combiner avec l'Uruguayen quand celui-ci est aligné en pointe. Si leurs automatismes avec Icardi ne sautent pas forcément aux yeux non plus, l'entente technique entre les trois joueurs est bien plus prometteuse qu'avec Cavani devant. On se souvient notamment d'un PSG - Saint-Etienne, début janvier en Coupe de la Ligue (6-1), où l'Argentin avait su faire parler son sens du but (triplé, avec deux caviars de Mbappé à la clé) et de la passe (pour Mbappé), après un bijou de contrôle en porte-manteau de l'Argentin.

D'après vous, Edinson Cavani doit-il être titulaire face à Dortmund ?

Antoine Bourlon et Bruno Rodrigues


Réagissez à cet article
500 caractères max
armellasebastien 10 mars à 18:28

rien que pour sa "grinta" , et le PSG va en avoir besoin avec ce stade vide , il devrait débuter et imprimer son rythme et son envie à son équipe

Ngolongolo 10 mars à 18:15

Ok il rate mais le travail qu'il fait à la place des deux star est incontestable tel un benzema ou un giraud ils travaillent à la place des autres ils ont le sens du sacrifice et ils pensent pas qu'a leur states pour gratter le balon d'or

Flyrelax 10 mars à 18:02

@ Pelao 78,c’est une façon de parler,mais aux vu des derniers matchs du PSG E Cavani rate énormément,des buts ouverts !!

Flyrelax 9 mars à 18:55

Non,à mon avis,car il rate trop d’occasions,même ceux qu’un amateur ne raterait pas.Dans ce genre de match il ne faut pas rater,sinon la sanction sera immédiate.

voir toutes les réactions
ADS :