dia (boulaye) (E.Garnier/L'Equipe)
Ligue 1- 17e journée

Efficace, Reims profite des faiblesses défensives de Saint-Etienne (3-1)

Efficace dimanche après-midi, Reims a pris le meilleur sur des joueurs de Saint-Etienne hors sujet et très fébriles défensivement (3-1). Les Verts (7es) rechutent, tandis que Reims (8e) revient sur leurs talons, avec un match en moins.

Après une série de quatre nuls et un revers, Reims a renoué avec la victoire en L1, dimanche après-midi contre Saint-Etienne (3-1). Le club champenois a-t-il bénéficié du report de sa rencontre à Amiens, mercredi ? On ne le saura jamais, mais toujours est-il que les hommes de David Guion ont décroché leur première victoire depuis le 19 octobre (1-0 contre Montpellier). Plus mauvaise attaque de L1 avec Dijon au coup d'envoi (11), Reims affiche aussi la défense la plus imperméable des cinq grands championnats européens (8 buts seulement encaissés), alors quand Oudin a débloqué les débats dès la 10e minute de jeu, les choses s'annonçaient mal pour les Verts.

Revivez Reims - Saint-Etienne

Deuxième défaite de l'ère Puel


Les joueurs de Claude Puel n'étaient pas dans un bon jour, quatre jours après leur belle démonstration devant Nice (4-1) qui avait effacé le premier revers de l'ère Puel à Rennes (1-2). Le premier but en est l'illustration parfaite. Perrin a d'abord contré la reprise de Cafaro consécutive au centre de Dia puis Fofana a vu son dégagement contré par Gabriel Silva. Oudin a exploité ce coup de billard à plusieurs bandes et trompé Ruffier d'un retourné acrobatique inspiré du pied gauche. Pourtant, Saint-Etienne y a quand même cru. Après le 2-0 manqué par Dia (43e) qui, lui, n'a pas profité d'une énorme erreur de relance signée Fofana, et le double changement opéré par Puel (Hamouma et Aholou en lieu et place de Boudebouz et Diony), Hamouma a égalisé du pied gauche (59e).

Le classement de Ligue 1

Un score de parité de courte durée. Reims a encore profité d'erreurs adverses et de Verts incroyablement apathiques, Dia reprenant victorieusement de la tête un centre tranquillement enroulé par Chavalerin sur le flanc gauche (67e). Et, le dernier changement du coach forézien (entrée de Beric à la 79e) n'a pas eu d'effet bénéfique ce coup-ci. Doumbia a même triplé la mise dans le temps additionnel pour des Champenois très efficaces. Au final, à travers ce second revers concédé par Puel à la tête des Verts, Saint-Etienne (7e) rechute, rate l'opportunité de se placer quatrième à trois unités de l'OM et voit revenir Reims, qui compte un  match en moins, sur ses talons à une longueur (8e).

E.L.

Réagissez à cet article
500 caractères max
gilloufan51 9 déc. à 6:26

Très beau match Ça fait plaisir. Plus d’envie de Reims St Étienne complètement éteint ,

ADS :