Soccer Football - Africa Cup of Nations 2019 - Group D - Morocco v Namibia - Al Salam Stadium, Cairo, Egypt - June 23, 2019  Namibia's Riaan Hanamub in action with Morocco's Hakim Ziyech  REUTERS/Suhaib Salem (Reuters)
CAN 2021 - Éliminatoires

Éliminatoires à la CAN 2021 : Hakim Ziyech porte le Maroc, la Tunisie enchaîne

Auteur d'une passe décisive et d'un doublé, Hakim Ziyech a été déterminant dans le succès du Maroc face à la République centrafricaine (4-1). De son côté, la Tunisie a poursuivi son sans-faute en battant la Tanzanie (1-0).

Grâce à un grand Ziyech, le Maroc vire en tête

Contrarié l'an dernier en ouverture des éliminatoires à la CAN 2021 par un nul face à la Mauritanie (0-0), le Maroc est tout de même en tête de son groupe après trois journées. Ce vendredi, les hommes de Vahid Halilhodzic ont logiquement pris le meilleur sur la République centrafricaine (4-1), guidés par leur maître à jouer, Hakim «The Dream» Ziyech. Le nouveau joueur de Chelsea, qui avait allumé la première mèche d'une frappe du droit trop croisée (3e), a permis à Achraf Hakimi d'ouvrir le score grâce à une ouverture lumineuse. Le latéral de l'Inter, étrangement seul au coeur de la surface (et peut-être hors-jeu), a conclu d'un subtil exterieur du pied droit (1-0, 10e). Mais les Lions de l'Atlas, après une première frayeur qui aurait pu contraindre Zouhair Feddal à marquer contre son camp, ont vu leur défense s'oublier à nouveau et leur gardien Bounou manquer sa sortie face à Louis Mafouta, qui a pu égaliser face au but vide (1-1, 25e).

L'oubli a néanmoins rapidement été effacé, et Hakim Ziyech s'est offert un doublé : d'abord en transformant en force un penalty litigieux suite à une poussette de Cédric Yambéré sur Youssef El Arabi (2-1, 31e), puis en voyant son centre rentrant -suite à un corner joué à deux- terminer sa course dans le petit filet opposé (3-1, 33e). Game Over. Pourtant, Les Fauves du Bas-Oubangui auraient dû obtenir à leur tour un coup de pied de réparation sur une nouvelle sortie à retardement de Bounou face à Mafouta (58e). Cinq minutes plus tard, Ziyech envoyait Aymen Barkok sur orbite, lequel centrait pour Zakaria Aboukhlal dans les six mètres (4-1, 63e). Un succès large et logique, bien qu'entaché par quelques erreurs défensives et des décisions arbitrales favorables. Avec un Ziyech à ce niveau, le Maroc n'avait pas besoin de ça.

La Tunisie enchaîne

Les Aigles de Carthage ont fait le travail ce vendredi face à une équipe de Tanzanie trop limitée. La Tunisie s'est logiquement imposée dans son antre du stade Olympique de Radès (1-0), enchaînant ainsi un huitième match sans défaite. Au classement du groupe J, les coéquipiers de l'ancien Montpelliérain Ellyes Skhiri prennent le large, comptant six points d'avance sur leur dauphin, la Guinée-Equatoriale, qui est venue à bout de la Libye plus tôt dans la semaine (3-2). Les hommes de Mondher Kebaier n'ont pas eu à forcer leur talent pour boucler une phase aller parfaite sur le plan comptable (neuf points en trois matches). Dominateurs dans le jeu, ils se sont contentés de gérer un avantage rapidement acquis. Lancé dans la profondeur par Ali Maaloul, Youssef Msakni était fauché dans la surface par Aishi Manula, le portier des Tainas Stars. Le capitaine tunisien se chargeait lui-même de tirer un penalty qu'il n'avait aucun mal à convertir (1-0, 18e).

Manquant de justesse dans le dernier geste par moment, à l'image de Ferjani Sassi qui ne cadrait pas sa tête sur une offrande de Yassine Meriah (25e), la Tunisie aura vu Wahbi Khazri rendre une belle copie. Volontaire et remuant sur le front de l'attaque, le joueur de l'AS Saint-Etienne a montré qu'il avait soif de ballon, lui qui a été relégué sur le banc par Claude Puel dans le Forez. Il n'aura manqué qu'un but à l'ancien Bordelais pour venir valider une prestation aboutie. Mais ses tentatives ont été repoussées par Manula (57e) ou terminé juste au-dessus de la transversale (83e). Peu importe, la Tunisie n'avait pas besoin d'une finition parfaite pour s'imposer, et peut ainsi aborder la phase retour en toute sérénité.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :