Soccer Football - Africa Cup of Nations 2019 - Group C - Algeria v Kenya - 30 June Stadium, Cairo, Egypt - June 23, 2019  Algeria's Riyad Mahrez celebrates scoring their second goal with Ismael Bennacer   REUTERS/Amr Abdallah Dalsh (Reuters)
CAN 2021 - Éliminatoires

Éliminatoires à la CAN 2021 : l'Algérie domine le Zimbabwe et poursuit sa série d'invincibilité

Dans une rencontre qu'ils avaient pourtant mal débutée, les Fennecs ont redressé la barre à la demi-heure de jeu pour s'imposer tranquillement face au Zimbabwe (3-1). Avec ce succès, l'Algérie prend le large dans son groupe de qualifications à la CAN 2021 et enchaine un 21e match consécutif sans défaite.

Mission accomplie pour l'Algérie. Opposés au Zimbabwe ce jeudi pour le compte de la troisième journée des qualifications à la CAN 2021, les Fennecs se sont logiquement imposés (3-1). Avec ce succès, les hommes de Djamel Belmadi prennent le large en tête de leur groupe, reléguant ainsi leurs adversaires du soir et dauphins à cinq longueurs au classement. Surtout, ils poursuivent leur incroyable série de matches sans défaite. N'ayant plus perdu depuis une rencontre face au Bénin en octobre 2018 (0-1), les Algériens portent leur marque à 21 matches consécutifs sans revers.

Pourtant, l'opposition avait tout du match piège pour les coéquipiers de Riyad Mahrez. Déjà, par le contexte de la rencontre. Dans un stade du 5 juillet 1962 d'Alger dépourvu de spectateurs en raison du contexte sanitaire actuel, les Verts ne pouvaient pas compter sur leur public pour les pousser comme ils en ont l'habitude. Aussi, ils affrontaient une nation qui ne leur réussissait pas historiquement, leur dernière victoire face au Zimbabwe remontant à 1989. Et le début de la partie n'était pas pour rassurer les observateurs. Pas vraiment concernés, les Algériens laissaient trop de possibilités à leurs adversaires. Heureusement pour eux, Khama Billiat butait sur Raïs Mbolhi (3e) puis Tino Kadewere, étrangement seul à la retombée d'un coup franc, ne cadrait pas sa tête (17e).

Mahrez passeur et buteur

Diminués par de nombreuses absences, dont celle du Rémois Marshall Munetsi, les Vert et Jaune jouaient leur va-tout et se montraient dangereux grâce à des projections rapides vers l'avant. Mais leurs espoirs d'obtenir un résultat étaient coupés net quand, après deux situations chaudes en faveur des Algériens, Baghdad Bounedjah profitait d'un ballon relâché par Elvis Chipezeze à la suite une frappe de Sofiane Feghouli pour ouvrir le score (1-0, 31e). Beaucoup plus impliqués après la demi-heure de jeu, les joueurs de Djamel Belmadi monopolisaient le ballon et étouffaient alors les Guerriers. Logiquement, ils creusaient l'écart par Feghouli de la tête, bien trouvé par Riyad Mahrez sur une merveille de centre du pied gauche (2-0, 43e).

Le plus dur était fait et les Verts abordaient la seconde période dans le même état d'esprit. Volontaires, ils prenaient même le large grâce à Riyad Mahrez. Profitant d'un contre favorable, le capitaine algérien enchainait parfaitement et trompait Talbert Shuma, rentré en jeu à la mi-temps, d'un subtil ballon piqué (3-0, 67e). Une finition qui donnait des idées à Tino Kadewere. Dans un match où il aura montré des choses intéressantes dans le jeu, le Lyonnais imitait le joueur de Manchester City et inscrivait un but mérité en faveur des siens, même s'il aurait dû être signalé hors-jeu (3-1). Malgré quelques situations de part et d'autres, le score ne bougeait plus. Un an après sa dernière rencontre officielle, l'Algérie se remet ainsi en marche et prouve à tous ceux qui se posaient des questions qu'elle est toujours la nation qui a remporté la CAN 2019.
Benoït Desaint
Réagissez à cet article
500 caractères max
zenagui 13 nov. à 18:33

Vive l'Algérie

lepetitoiseau 13 nov. à 15:50

Yes!!!!!!!!!!!!!!!! allez les Fennecs on est avec vous la famille!!!!! griffez moi tout ca ! :)

djad16 13 nov. à 15:22

Belmadi : doucement , humblement et surement....chapeau !

slamcom54 13 nov. à 9:33

ONE TWO THREE VIVA L'ALGERIE A VIE

handsup94 13 nov. à 0:15

Hors jeux de 5 mètres c’est du jamais vu !

ADS :