Soccer Football - Premier League - Liverpool v West Ham United - Anfield, Liverpool, Britain - October 31, 2020 West Ham United's Sebastien Haller in action with Liverpool's Jordan Henderson Pool via REUTERS/Peter Powell EDITORIAL USE ONLY. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or 'live' services. Online in-match use limited to 75 images, no video emulation. No use in betting, games or single club /league/player publications. Please contact your account representativ (Reuters)

Éliminatoires à la CAN : la Côte d'Ivoire bat Madagascar, débuts rêvés pour Sébastien Haller

En battant Madagascar ce jeudi (2-1), la Côte d'Ivoire a pris la tête de son groupe qualificatif à la CAN 2021. Pour sa première sélection avec les Éléphants, Sébastien Haller a marqué.

Du retard à l’allumage. Des conditions météorologiques désastreuses avec un orage violent ont retardé le début du match d’environ vingt minutes, rendant ainsi le rectangle vert dans un piteux état. Sur une pelouse qui ressemblait plus à un champ de vaches qu’à un terrain de football, l’affiche nous a cependant offert un beau spectacle. La Côte d’Ivoire du capitaine Serge Aurier accueillait ce jeudi Madagascar. La révélation de la dernière édition de la CAN, qui pointait en tête de son groupe, visait un troisième succès de rang pour solidifier sa première place. Plus en difficulté, la 61e nation au classement FIFA (Madagascar figure à la 92e place) n’avait pas le droit à l’erreur afin de ne pas se faire distancer. Les coéquipiers du Lorientais Jérémy Morel et du joueur du Paris FC Lalaina Nomenjanahary, capitaine de cette sélection, auraient pu profiter du manque de confiance dans le camp adverse. Malgré une mainmise sur le ballon en première période (61% de possession), les visiteurs ne se sont montrés dangereux qu’à une seule reprise. Sur un coup franc excentré à 25-30 mètres, Andria Carolus tentait une frappe direct dégagée en corner par Sylvain Gbohouo (25e).

Lire aussi :
- L'indispensable Mané guide le Sénégal

Sébastien Haller buteur pour sa première

Côté ivoirien, il aura fallu attendre l’entrée de Sébastien Haller, à la place de Jonathan Kodjia blessé au quart d’heure de jeu, pour apporter du danger devant le but de Melvin Adrien. L’attaquant de West Ham se créait deux grosses occasions pour sa première sélection. D’abord sur un coup franc de Nicolas Pépé, il reprenait le ballon de la tête au second poteau mais ne parvenait pas à cadrer (34e), puis il était trop court sur un centre de Serge Aurier, sans doute gêné par Gervinho qui manquait également la balle (39e). L’ancien buteur de l’Eintracht Francfort voyait ses efforts récompensés sur le second but des siens. Il profitait d’une récupération dans la surface adverse de Max-Alain Gradel. Le centre de ce dernier était parfaitement ajusté et Haller n’avait plus qu’à ajuster sa tête dans le but vide (55e). Première sélection et premier but donc pour l’avant-centre de 26 ans. Lui qui aurait pu obtenir un penalty en fin de match sur une faute de Jérémy Morel, non sanctionné par Haythem Guirat (77e).

Avant ça, les hommes de Patrice Beaumelle étaient parvenus à ouvrir le score par l’intermédiaire de Gervinho. Au départ de l’action, Nicolas Pepe transmettait à Gradel dans l’axe. L’ancien Toulousain et Stéphanois était repris au dernier moment par Jérôme Mombris mais le ballon revenait sur le joueur de Parme qui trompait le portier adverse d’une frappe en force (48e). Sonné mais pas abattu après le second but adverse, Madagascar profitait du relâchement des Ivoriens pour revenir dans la partie. Sur une action menée côté droit, Paulin Voavy était trouvé dans la surface, crochetait Serge Aurier et Willy Boly avant de croiser son tir qui trompait Gbohouo (59e). Le buteur aurait pu prendre un carton rouge dès l’entame de match sur une faute grossière sur le latéral de Tottenham. Un tacle à retardement, par derrière et les deux pieds décollés qui ne méritait qu’un jaune selon l’arbitre de la rencontre. Après la réduction de l'écart, le match restait intense et sur une sortie hasardeuse du gardien des Éléphants, Madagascar est proche d’égaliser (74e). Grâce à ce succès, la Côte d’Ivoire revient sur son adversaire du jour (6 points chacun) avant de le retrouver mardi prochain pour le match retour.

Succès maîtrisé pour le Cameroun

Dans le même temps, le Cameroun a également fait honneur à son statut en écartant le Mozambique à domicile (4-1). Dans ce duel décisif entre les deux leaders du groupe F, les Lions Indomptables ont pris leur temps pour faire la différence, mais ont pu compter sur l'opportunisme de Vincent Aboubakar, auteur d'un doublé (38e, 47e) pour concrétiser leur maîtrise sur cette partie. Les anciens Marseillais André Franck Zambo Anguissa (58e) et Clinton Njie (81e) ont assuré un précieux succès aux hommes de Toni Conceiçao, malgré quelques frayeurs défensives en seconde période et un but encaissé à un quart d'heure du coup de sifflet final. En cas de nouvelle victoire au Mozambique, lundi, le Cameroun assurera sa présence à la prochaine Coupe d'Afrique des nations.