PR - Curitiba - 05/22/2019 - South American Recopa, Athletico PR x River Plate - Marcelo Gallardo River Plate coach during match against Athletico-PR at Arena da Baixada stadium for the Brazilian championship A 2019. Photo: Gabriel Machado / AGIF (Gabriel Machado/Gabriel Machado/AGIF)
Copa Libertadores - River Plate

En Argentine, une ode à Marcelo Gallardo (River Plate)

Depuis son arrivée à River Plate, il y a cinq ans, Marcelo Gallardo est devenu l'entraîneur à suivre en Argentine. L'ancien joueur de Monaco et du PSG est considéré comme un héros, dix titres à la clé. Ce qui n'échappe pas aux yeux intéressés de certains clubs européens.

«C'est une énergie qui n'avait peut-être jamais été vécue dans la riche et vaste histoire de River. Un sentiment de pouvoir et de vitalité différent, atypique, situé loin de la normalité du football argentin.» La Nacion, quotidien argentin réputé, est dithyrambique au sujet de Marcelo Gallardo. En promettant un changement radical lors de sa première conférence de presse en juin 2014, l'entraîneur n'avait donc pas menti. Car depuis, Gallardo réalise un parcours exceptionnel. À un tel point qu'en Argentine, son palmarès est l'un des plus étoffés de l'histoire : treize finales disputées pour dix titres remportés. Avec River, plus que les trophées, c'est un nouveau souffle qu'il apporte au football argentin. «Gallardo est l'un des meilleurs entraîneurs au monde, explique Raphael Sibilla, journaliste pour Globo Esporte. Il a une intelligence de jeu différente des autres. Il peut tout changer pendant le match, parce qu'il connaît ses joueurs et qu'il en sait beaucoup sur ses adversaires. Il est accro au travail et n'abandonne jamais.»

Des Millonarios au sommet

«L'entraîneur avec le plus grand palmarès de l'histoire de l'institution» (InfoBae)
Pourtant, la presse et les supporters étaient sceptiques et curieux lors de sa prise de fonction. L'entraîneur n'avait que pour seule expérience un titre de champion en Uruguay. Comment un jeune entraîneur pouvait-il être à la tête d'un club aussi médiatisé et exigeant ? Les doutes vont vite s'envoler. À peine installer, «El Muñeco» soulève son premier titre continental avec River, et pas des moindres : la Copa Sudamericana. Réalisant un parcours sans faute (huit victoires et deux matches nuls), Gallardo fait ses preuves et lance une révolution qui se conjugue entre terrain, extra-sportif et beau jeu, l'ADN de River. «Marcelo Gallardo est synonyme de titres et de gloire, narre InfoBae. Il a assumé ses fonctions en juin 2014 et depuis, il n'a cessé de gagner jusqu'à devenir l'entraîneur avec le plus grand palmarès de l'histoire de l'institution.»
Copa Sudamericana (2014, 2015, 2016, 2019) ; Copa Libertadores (2015, 2018) ; Copa Sugura Bank (2015) ; Coupe d'Argentine (2016, 2017) ; Super Coupe d'Argentine (2018). Un palmarès remarquable, le tout en cinq ans. Il dépasse donc Rámon Díaz au tableau avec dix titres, dont sept internationaux. «Son cycle en tant qu'entraîneur devient le plus important et le plus réussi au club», poursuit La Nacion. Deux trophées pourraient s'ajouter à son palmarès. Ce samedi 23 novembre se joue la finale de la Copa Libertadores contre Flamengo. Le 4 décembre, celle pour la Coupe d'Argentine. Gallardo a l'opportunité de s'offrir un dernier triplé avant peut-être un départ en Europe.

Gallardo conquis le coeur des supporters

Mais en plus de gagner des titres, l'équipe de River procure du plaisir chaque semaine. Adoubé rapidement, ils lui ont même attribué un surnom. «En Argentine, les fans de River l'appellent Napoléon parce qu'il est fasciné par les stratégies de jeu, raconte Raphael Sibilla. Quand vous avez vu le boulot de Gallardo, vous pouvez comprendre comment River est si intense dans chaque match. Certains fans l'appellent Dieu. En Argentine, il n'y a qu'un seul Dieu, Maradona. Mais aujourd'hui, les fans de River l'appellent comme ça. Il a fait de River la plus grande équipe d'Amérique du Sud des cinq dernières années.» Preuve d'une supériorité implacable, lors des quatre dernières confrontations contre Boca Juniors, rival parmi les rivaux, River Plate n'a jamais perdu.

Un avenir en Europe ?

Forcément, la rumeur d'un départ en Europe enfle au fil des semaines. «Il peut travailler à Barcelone tranquillement, explique l'ancien coach de San Lorenzo Ricardo Caruso à Olé. Marcelo est arrivé à un moment incroyable de sa carrière et si l'opportunité se présente, il devra la saisir. Il est en condition, il voit qu'il a de l'envie.» Une décision approuvée par le latéral gauche de River Plate Milton Casco : «Gallardo à la stature pour diriger un club comme le Barça», a-t-il confié au même journal. Un sujet chaud qui va animer la fin de l'année en Argentine. «Un mois charnière arrive et son nom est sur toutes les lèvres», a indiqué le quotidien Clarin. Surtout que les dirigeants catalans pourraient se mettrent à la recherche d'un nouvel entraîneur rapidement. Les mauvaises performances de l'équipe d'Ernersto Valverde inquiètent, et un énième échec en Ligue des Champions pourrait entraîner un changement d'entraîneur. «Quand Barcelone appelle quelqu'un, c'est extrêmement difficile de refuser, conclut Raphael Sibilla. Gallardo est prêt à aller en Europe et à être l'entraîneur de Barcelone.» Le principal intéressé, lui, ne s'est toujours pas prononcé. Sous contrat jusqu'en 2021, Gallardo peut encore écrire l'histoire en gagnant une troisième Copa Libertadores. Pour le moment, là est le plus important. - Q.G.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :