Shunsuke Nakamura (Yokohama FC) et Andres Iniesta (Vissel) le 23 février lors de l'unique journée de Championnat jouée pour le moment cette saison. (Naoki Nishimura/AFLO/Presse Sports)
JAP - Coronavirus

En raison de l'épidémie de coronavirus, il n'y aura pas de relégation dans le Championnat japonais cette saison

Une seule journée a été jouée au Japon jusqu'à présent, où aucun club ne sera relégué à la fin de la saison. Il s'agit d'une décision commune des clubs de l'élite.

L'ensemble des clubs du Championnat japonais s'est mis d'accord pour qu'il n'y ait pas de relégation cette saison en J-League. Une seule journée a été disputée à ce jour, le Championnat ayant été arrêté par la crise du coronavirus le 23 février dernier.
Coronavirus : le président de la Fédération japonaise testé positif
La J-League a également annoncé que si 75 % des matches parvenaient à être disputés, les deux premières équipes de Deuxième et Troisième Divisions seraient, elles, bien promues. Par conséquent, si la Première Division passe à 20 équipes lors de la saison 2021-2022, quatre équipes seraient reléguées à son terme.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :