stephan (guy) deschamps (didier) (F. Faugere/L'Equipe)
Bleus

Equipe de France : les 5 interrogations avant la liste de Deschamps

Jeudi à 14 heures, Didier Deschamps va dévoiler sa dernière liste avant la Coupe du monde 2018. Les enjeux sont nombreux. Les interrogations aussi. En voici cinq.

Peut-il y avoir une surprise ?

La question se pose toujours avant la liste du sélectionneur : un joueur que l'on n'attend pas vraiment va-t-il s'inviter au château de Clairefontaine lundi prochain ? Un peu à l'image, en fin d'année 2017, de Benjamin Pavard ou de Steven N'Zonzi. Pour ce mois de mars, en plus de ces deux derniers, d'autres prétendants postulent : on pense bien sûr à Wissam Ben Yedder, double buteur à Manchester United mardi, mais aussi à Geoffrey Kondogbia, Bafétimbi Gomis, Tiémoué Bakayoko, ...

Pronostiquez-vous une surprise dans la liste de Deschamps jeudi ?

Qui avec Djibril Sidibé ?

Au-delà de ses très bonnes prestations depuis plusieurs semaines, Djibril Sidibé a une place au soleil sur la droite de la défense. L'interrogation demeure ensuite au niveau de celui qui va l'accompagner à ce poste. Il y a Benjamin Pavard, convoqué pour la première fois en novembre, Mathieu Debuchy, de retour à un très bon niveau avec Saint-Étienne, l'improbable Bouna Sarr qui se révèle avec ce repositionnement, mais aussi Ruben Aguilar, impressionnant avec Montpellier ou encore les vieux briscards comme Bacary Sagna ou Christophe Jallet. L'identité révélée jeudi pourrait être un signal fort pour la liste définitive pour la Coupe du monde.

Qui mérite d'être le deuxième arrière droit de l'équipe de France ?

Qui en attendant Benjamin Mendy ?

Benjamin Mendy blessé et qui revient petit à petit en forme, Layvin Kurzawa complètement hors sujet en ce moment, Lucas Digne qui joue toujours aussi peu, Théo Hernandez qui semble se diriger vers la Roja, les Ferland Mendy et Jordan Amavi dont l'expérience en A est quasi vierge : le poste d'arrière gauche en équipe de France ressemble à un joli bazar. Et les deux joueurs retenus ce jeudi vont avoir une occasion royale pour faire leur trou.

Quelle doublette sélectionneriez-vous au poste d'arrière gauche ?

Un nouvel attaquant de pointe va-t-il être appelé ?

Au poste de numéro 9 chez les Bleus, deux noms s'imposaient depuis plusieurs mois : ceux d'Olivier Giroud et d'Alexandre Lacazette. Seulement voilà, le second, blessé, n'a plus joué depuis début février et ne sera vraisemblablement pas convoqué pour la Colombie et la Russie. De là à pousser Didier Deschamps à faire appel à un autre numéro 9 ? Ce n'est pas si sûr. En cause, notamment, la capacité de Kylian Mbappé à évoluer à la pointe de l'attaque.

Didier Deschamps doit-il appeler un autre numéro 9 «de métier» en plus de Giroud ?

Quel numéro 9 auriez-vous envie de voir dans les 23 du mois de mars ?

Le suspense est-il déjà clos à certains postes ?

Autrement dit, y a-t-il déjà des postes où on est, sauf blessure, certain que les joueurs appelés en mars seront également là en juin en Russie ? Et où la concurrence n'a déjà plus son mot à dire ? Oui, certainement. On pense aux gardiens (Lloris, Mandanda, Areola), à la charnière centrale (Umtiti, Varane, Koscielny, Kimpembe) même si Aymeric Laporte revient bien avec Manchester City ou même le milieu de terrain (Pogba, Kanté, Rabiot, Tolisso, Matuidi, Lemar). Illustration lors de l'annonce de la liste des 23 pour le Mondial ?

Le suspense est clos au poste de gardiens

Le suspense est clos en charnière centrale

Le suspense est clos au milieu de terrain

Timothé Crépin 
Réagissez à cet article
500 caractères max
Gwadaboy 15 mars à 10:23

Vos propositions sont foireuses! Elles ne laissent pas le libre choix.