notes équipe de France Bleus

Equipe de France : les notes des Bleus après leur match face à la Côte d'Ivoire (0-0)

Une dernière sans grande folie pour l'équipe de France, accrochée à Lens par une solide Côte d'Ivoire (0-0). Si Rabiot et Kanté ont rendu une belle copie, on ne peut pas en dire autant de Payet ou Pogba. Les notes de FF.

Costil (6)
Première sélection au pied levé pour le Rennais avec le forfait de dernière minute de Mandanda. Sans réaction, il voyait la frappe canon de Traoré heurter son poteau gauche sur la première action ivoirienne (11e). Mais vigilant sur une frappe de Kodjia sortie des deux poings (29e). Un ballon mal dégagé de la tête pour suppléer sa défense hors de sa surface aurait pu coûter cher, mais Gradel cadrait mal son lob (67e). Mais on retiendra surtout qu'il a sauvé les Bleus à une minute du terme devant Pépé avec un énorme réflexe.

Sidibé (3)
Deschamps lui avait renouvelé sa confiance après son mauvais match contre la Suède. Mais le Monégasque n'était pas dans son match dès le début avec des fautes de placement à répétition et de mauvaises relances dont une profitait à Traoré (11e, frappe sur le poteau). L'ancien Lillois n'a globalement pas été à la hauteur des attentes. Trop de largesses et aucun apport offensif hormis un seul beau centre avant sa sortie au profit de Corchia (70e).

Rami (5)
Sa dernière sélection remontait au France-Irlande de l'Euro (2-1). Le Sévillan a tenu son rang sans faire de vagues et sans prendre de risques. Sobre et concentré.

Varane (6)
Placé à gauche de l'axe, il a été le patron derrière. À l'aise en couverture et juste dans ses interventions et relances. Remplacé à la mi-temps par Koscielny (6). Le Gunner aura été dans le même registre que son compère habituel de la défense centrale tricolore. Saignant et tranchant dans ses interventions. Moins concentré en fin de partie.

Digne (4)
Sa première mi-temps a justifié les choix effectués par DD jusqu'à présent. Le Barcelonais est bien la troisième option française à ce poste. Il n'a guère été entreprenant offensivement et a eu trop de problèmes à contenir Gradel et les montées d'Aurier, surtout en première période. Match sans relief. Son seul éclair sera un bon centre sur lequel il s'est arraché pour servir Sissoko (61e).

Kanté (7)
En sentinelle, pointe basse du milieu à trois, il est toujours à la hauteur. Le joueur de Chelsea est vraiment plus qu'une alternative en équipe de France. Simple dans son contrôle et sa passe, il a nettoyé, récupéré, et bonifié 90% de ses ballons. Il a même osé une frappe cadrée mais trop molle des vingt mètres (38e). Il a également annihilé quelques possibilités de contres ivoiriens avec son abattage et sa justesse de placement. Une deuxième période un ton en dessous.

Pogba (3)
Il a rebasculé sur le côté droit du milieu comme au début de l'Euro. Et il a de nouveau eu du mal à se situer dans cette position. Un superbe éclair : une longue transversale de l'extérieur du pied magique pour Digne (38e). Mais c'est tout. Sissoko (4) l'a remplacé à la mi-temps. Le Spur aura eu une bonne occase de la tête (61e). Un peu trop empâté pour ce dernier match tricolore de l'année.

Rabiot (6)
L'autre satisfaction du match avec Kanté. Mais avec une dimension supérieure pour le Parisien pour sa première sélection. Il n'a pas eu peur et a réussi son baptême tricolore. Positionné à gauche du milieu à trois, Rabiot a répondu aux attentes. Tout de suite dans le coup avec une première action tricolore sur une tête décroisée (3e). En mouvement permanent, il a apporté sa disponibilité avec une qualité technique toujours supérieure à la moyenne. Mais nettement moins en vue en deuxième période. Il est sorti en boitant (77e). Sa sortie a offert sa première sélection au Monégasque Lemar qui a pris le côté droit du milieu français avec timidité.

Dembelé (3)
Trop de mauvais choix en début de rencontre. Presque trop collectif. Pas assez dans la percussion, il n'a guère tenté de faire la différence par sa vitesse sinon sur son seul débordement de la première période (41e). Peu avant, il a déclenché une frappe bien trop molle pour être dangereuse (33e). On attendait vraiment mieux. Supplée par Fekir (4) à la 46e. Le Lyonnais a touché pas mal de ballons et a eu une belle occasion sur un bon centre de Sidibé. Mais il n'a pas réussi à redresser sa frappe dans un angle fermé (69e). On le sent encore emprunté.

Gameiro (4)
Son bon enchainement contrôle-frappe passait juste à droite du but ivoirien (9e). Derrière, un rush avec des contres favorables dans la surface mais sans pourvoir armer. Il a bougé, s'est battu mais sans réussite. Remplacé par Giroud (63e). Le Gunner aura encore moins de ballons à exploiter que son prédécesseur. C'est dire...

Payet (2)
Une première mi-temps sans aucun relief mis à part une situation confuse dans la surface ivoirienne sur laquelle il a eu du mal à s'arracher (27e). Il a également perdu des ballons faciles au milieu. À oublier très vite.
 
Arbitre : M. Petrescu (Roumanie), 6
Note du match : 7/20.