(F. Porcu/L'Equipe)

Équipe de France : un musée envisagé pour les Bleus ?

La FFF réfléchirait à la possibilité d'ouvrir un musée dédié à l'équipe de France. La Fédération possède en effet un patrimoine de milliers de pièces en rapport avec l'histoire des Bleus.

Déjà émise après le succès de 1998, l'idée d'un grand musée du football français pourrait être relancée après la deuxième étoile décrochée par les joueurs de Didier Deschamps le 15 juillet dernier contre la Croatie. Le Centre national du football compte bien déjà 300 m2 d'exposition dédiés aux équipes de France dans son nouveau bâtiment de Clairefontaine, mais les visites demeurent confidentielles. De grosses fuites viennent en plus de dégrader le site, pourtant inauguré en avril 2016. L'espace muséal a été impacté. Et provisoirement fermé... Le projet viserait de passer à la vitesse supérieure avec l'ouverture d'un véritable musée, comme les Allemands l'ont fait depuis octobre 2015 à Dortmund, dans un site de 3 700 m2. La FFF dispose d'un immense patrimoine de milliers de pièces qui croupit dans un garde-meuble de l'est parisien. Il a récemment été évalué par un commissaire-priseur car il recèle de vrais trésors. Une commission a été créée à la FFF pour préserver cet héritage dont certains maillots historiques des Bleus et pièces uniques commençaient à moisir...

Des mécènes sollicités ?

La Fédération a débloqué quelques milliers d'euros pour acheter des boîtes hermétiques. L'idée d'un musée à l'échelle de la nation double championne du monde serait de trouver un lieu de prestige à Paris, ouvert en permanence au grand public. Des mécènes proches de la FFF pourraient être sollicités, comme en Allemagne. Un salarié fédéral a été détaché - à temps partiel - pour l'audit de ce patrimoine. Le comité exécutif et son président Noël Le Graët ont les clés de ce projet qui permettrait de visiter le football français sur plus d'un siècle. Pour l'instant, une partie vient d'être sauvée des eaux de Clairefontaine, l'autre végète dans un entrepôt... Faudra-t-il solliciter Stéphane Bern pour valoriser ce patrimoine tricolore avec un loto estampillé FFF? 

François Verdenet