N'Golo Kanté et Paul Pogba figurent parmi les nommés. ( A.Mounic/L'Equipe)
Monde - Équipe type

Équipe type Monde de l'année 2018 : votez pour les milieux défensifs et relayeurs

Jusqu'à mercredi, 20 heures, L'Équipe vous invite à élire votre équipe type Monde pour l'année 2018, en vous basant sur une présélection établie par notre rédaction. Après le gardien et les défenseurs, vous pouvez voter pour les milieux défensifs et relayeurs.

Après le Championnat de France, place à l'élite mondiale. Certains membres de notre Ligue 1, dite des talents, sont en lice. L'an dernier, les Parisiens Daniel Alves, Neymar et Edinson Cavani étaient parvenus à se glisser dans notre équipe type.
À partir d'une sélection de dix joueurs minimum, établie par notre rédaction, nous vous proposons, poste par poste, de déterminer la vôtre. Après le gardien et les défenseurs, vous pouvez voter pour les milieux défensifs et relayeurs. Attention, vous avez deux votes.
Champions du monde avec la France, Paul Pogba et N'Golo Kanté figurent parmi les prétendants. Mais le favori reste Luka Modric, vainqueur de la Ligue des champions et du Ballon d'Or «France Football», et finaliste du Mondial.
Votez pour le gardien de but
Votez pour le latéral droit
Votez pour le latéral gauche
Votez pour les défenseurs centraux
Ce lundi, vous avez également l'occasion de voter pour les défenseurs centraux. La publication du onze de L'Équipe et de celui des lecteurs aura lieu jeudi.
Sergio Busquets (ESP, FC Barcelone, ESP)
Le doublé Coupe-Championnat avec le Barça. Il dégage surtout une impression continue de facilité pour tenir le ballon et faire courir l'adversaire.
Casemiro, (BRE, Real Madrid, ESP)
Il s'est mué en cadre du Real, cette année, en Ligue des champions. Son absence en quarts de finale de la Coupe du monde, face à la Belgique (1-2), a coûté cher au Brésil.
Kevin De Bruyne (BEL, Manchester City, ANG)
Il a guidé Manchester City vers le sacre en Premier League, et a réalisé une belle Coupe du monde. On retient notamment son but superbe face au Brésil, en quarts.
Frenkie De Jong, (HOL,Ajax Amsterdam,HOL)
À 21 ans, il incarne l'avenir du foot mondial. Convoité par les plus grosses écuries européennes, il a fêté en septembre sa première sélection avec les Pays-Bas.
N'Golo Kanté (FRA, Chelsea, ANG)
Excepté la finale, le milieu de Chelsea a été auteur d'une Coupe du monde de grande envergure. Il donne l'impression de ne jamais s'arrêter de courir.
Koke (ESP, Atlético de Madrid, ESP)
Le joueur qu'on aime, parce qu'il joue toujours juste, simple, sans en rajouter. Son palmarès s'est enrichi avec la victoire en Ligue Europa, face à l'OM (3-0).
Blaise Matuidi (FRA, Juventus Turin, ITA)
Il a performé à la Coupe du monde dans un poste de faux ailier gauche qu'il n'avait pas l'habitude d'occuper. Infatigable. Sacré champion d'Italie avec la Juve.
James Milner (ANG, Liverpool, ANG)
Son âge (32 ans) n'altère en rien son activité. Il a même relégué Henderson sur le banc de touche plusieurs fois. En C 1, le PSG a pu se rendre compte de son impact.
Luka Modric (CRO, Real Madrid, ESP)
Vainqueur de la Ligue des champions avec le Real, finaliste de la Coupe du monde avec la Croatie, il est le dépositaire du jeu. Ballon d'Or « France Football ».
Tanguy Ndombele (FRA, Lyon)
2018 a été synonyme de montée en puissance pour lui. Ses performances de haut niveau, comme à Manchester City (2-1), lui ont ouvert les portes de l'équipe de France.
Paul Pogba (FRA, Manchester United, ANG)
L'un des cadres des Bleus, cet été, en Russie. Buteur en finale, face à la Croatie (4-2). Il n'y a qu'avec MU que Pogba se montre un peu plus irrégulier.
Ivan Rakitic (CRO, FC Barcelone, ESP)
Placé juste derrière Modric, il a contribué lui aussi à l'épopée croate en Russie. Sa science de la passe lui a permis de devenir un cadre du Barça.
David Silva (ESP, Manchester City, ANG)
Il incarne bien le Manchester City de Pep Guardiola, en alliant rapidité d'exécution et justesse technique. A annoncé en août sa retraite internationale.
Thiago Alcantara (ESP, Bayern Munich, ALL)
Le régulateur du Bayern Munich, avec qui il a été sacré champion d'Allemagne. Fin techniquement, il est la caution créatrice de son équipe.
Marco Verratti (ITA, PSG)
Il peut irriter, énerver, agacer. Mais il se révèle toujours comme l'un des meilleurs à son poste, surtout lorsqu'il est mis sous pression. Champion de France.

Quels sont, pour vous, les deux meilleurs milieux défensifs et relayeurs de l'année ?

Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :