Ligue 1 - Bordeaux

Éric Bedouet (Bordeaux) : «Une contre-performance»

Le technicien bordelais Éric Bedouet a regretté le manque de solidité de son équipe face à Nîmes ce dimanche (3-3).

Éric Bedouet (entraîneur de Bordeaux, tenu en échec par Nîmes) : «À domicile, oui c'est une contre-performance. On savait que c'était une équipe difficile, toujours dans la phase positive de sa montée, qui a rencontré des grosses équipes, donc il n'y a pas de baisse de régime. Les joueurs sont à fond, jouent bien. Nous, on doit mieux gérer les matches que ça. Il y a des moments où il ne faut pas paniquer et essayer de désorganiser l'adversaire. On a des petites choses comme ça à améliorer. C'est à l'entraînement qu'il va falloir retravailler et équilibrer tout ça. Des fois, c'est lié à des mauvais placements, des petites erreurs qui peuvent arriver mais il faut le faire assez rapidement. Il y a eu des petits changements dans le club, ça a peut-être désorganisé les têtes. Mais la défense concerne tout le monde, je n'accuse pas que les défenseurs, c'est tout le monde. Être 19e, ce n'est pas agréable, j'aurais préféré avoir 3 points et s'échapper de cette zone-là. Il ne faut pas baisser la tête.»

Briand : «Une grosse déception»

Jimmy Briand (attaquant et auteur d'un doublé) : «C'était mes premiers buts mais on n'a pas gagné donc il y a une grosse déception. il va falloir continuer à travailler et à mieux gérer quand on mène au score. La saison va commencer à s'enchaîner et on a pris un peu de retard. Ricardo nous a dit qu'il y avait des bonnes choses et d'autres à corriger. On connait cette équipe de Nîmes, on sait qu'elle ne lâche rien. Les coups arrêtés (contre nous), c'est aussi un chantier à travailler. Quand une équipe doute un peu, c'est souvent significatif, on a un coach qui insiste beaucoup là-dessus, on va rectifier le tir.»
Réagissez à cet article
500 caractères max