Championnat des étoiles
acheter
Le combat pour l'égalité salariale mené notamment par Megan Rapinoe a trouvé un écho chez la sélection masculine US. (A. Martin/L'Équipe)
USA

États-Unis : la sélection masculine soutient son homologue féminine dans son combat pour l'égalité salariale

Ce mardi, l'association des joueurs de la sélection américaine a publié un communiqué pour affirmer son soutien à l'équipe féminine des États-Unis, récemment sacrée championne du monde, qui se bat pour obtenir l'égalité salariale.

Depuis le mois de mars, la sélection américaine féminine poursuit en justice sa Fédération, qu'elle accuse de discrimination, en ce qui concerne notamment les salaires, mais aussi les terrains d'entraînement, de match, les traitements médicaux et les déplacements. Le titre mondial obtenu en juillet en France par Megan Rapinoe et ses coéquipières a fait revenir ce combat sur le devant de la scène.
Mardi soir, les joueuses américaines ont obtenu le soutien de leurs homologues masculins qui, par le biais d'un communiqué de leur syndicat publié mardi soir, ont dénoncé les récents propos du président de la Fédération US, Carlos Cordeiro, qui a affirmé que les joueuses étaient davantage payées que les hommes. « Les joueuses de l'équipe nationale féminine méritent un salaire égal et ont le droit d'exercer un recours judiciaire devant les tribunaux ou le Congrès » estime ainsi le syndicat dans son communiqué.

Le syndicat met également en doute les chiffres avancés par Cordeiro évoquant « une fausse comptabilit?. De son côté, Molly Levinson, une porte-parole des joueuses, avait déjà qualifié les chiffres cités par Cordeiro de « tout à fait faux », ajoutant : « quand on compare avec les mêmes critères, on voit que les hommes gagnent plus que les femmes ».
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :