Aleksander Ceferin, président de l'UEFA. ( Balibouse/ Reuters)
Euro 2024

Euro 2024 : la presse turque fulmine

La presse turque s'est enflammée ce vendredi à la suite de l'attribution de l'Euro 2024 à l'Allemagne et non à la Turquie.

La presse turque fulminait vendredi contre l'UEFA et son président Aleksander Ceferin au lendemain de l'attribution de l'Euro 2024 à l'Allemagne aux dépens de la Turquie.
«Ce n'est pas juste. L'UEFA a donné son soutien au racisme, a tonné en une le quotidien Yeni SafakOn attendait que l'UEFA prenne position contre le racisme et la discrimination mais elle a fait le contraire en confiant la compétition à l'Allemagne où plane l'ombre du racisme», a ajouté le journal.  «Nous n'avons pas perdu, c'est l'Europe qui a perdu», a renchéri le journal Takvim.
Les attaques les plus violentes contre l'UEFA et contre Aleksander Ceferin ont été publiées par les journaux du groupe Demiroren, propriété de Yildirim Demiroren, le patron de la Fédération turque de football. «Il nous a poignardés dans le dos», a ainsi pesté le quotidien Milliyet.
Réagissez à cet article
500 caractères max
anis_3001 28 sept. à 13:22

et "israel"? 0 pour cent en europe et pourtant elle participe a toutes les rassemblement europeen,ca va meme organiser l'eurovision..

skoblar13 28 sept. à 13:02

La Turquie? Seulement 3% en Europe, 97% en Asie!

ADS :