12th January 2020 - Premier League - Aston Villa v Manchester City - Gabriel Jesus of Man City celebrates after scoring their 4th goal - Photo: Simon Stacpoole / Offside. (Simon Stacpoole/Simon Stacpoole / Offside)
Angleterre - 22e journée

Exhibition de Pep Guardiola et Man City à Aston Villa

En cartonnant Aston Villa à l'extérieur (6-1), Manchester City s'est fait plaisir et double Leicester au classement. Une partie marquée par les performances XXL d'Aguero, Mahrez ou De Bruyne.

Trop forts, tout simplement. Aston Villa, mal classé qui ambitionnait un sursaut d'orgueil, n'a pu faire mieux qu'un 6-1 concédé à la maison face à Manchester City, déposant les armes dès la 18e minute. Le plan tactique, en 5-3-2, avait laissé présager quelques soucis dès l'entame de match. Man City avait la supériorité numérique au milieu et à la relance, prenant ensuite la défense de vitesse dès la première ligne cassée. Villa tenait, un peu, se remobilisait, toujours un peu, puis subissait le joug de Riyad Mahrez par deux fois. Le rush de l'Algérien aboutissait sur l'ouverture du score (18e), puis un mouvement collectif lui permettait de signer le doublé (24e). S'en suivait une nouvelle réalisation signée Sergio Aguero, d'une frappe longue distance parfaitement placée (28e).

Le gang de Pep en démo

Kevin De Bruyne a encore offert deux passes décisives
3-0 pas même la demi-heure passée, et Aston Villa ne voyait toujours pas le cuir. Une constante, d'autant que la bande à Pep Guardiola se complaît dans la domination, a fortiori avec ballon. Dans une sorte de 2-6-2 qui rappelle les grandes heures de l'entraîneur espagnol au Bayern Munich, les Citizens continuaient leur quête. Gabriel Jesus marquait avant la pause (45+1e) sur un service sublime de Kevin De Bruyne - un autre, 14e assist de la saison en Premier League -, et Sergio Agüero s'offrait le ballon du match en deuxième période. Deux beaux buts aux 57 et 81e minutes, idéal pour ponctuer la magistrale prestation du onze de Manchester, qui double Leicester au classement et reste à 14 points de Liverpool. Seul un penalty pour les Villans, sur une faute de Nicolas Otamendi et transformé par Anwar El-Ghazi (92e), venait entacher l'après-midi. Avant que l'arbitre du jour, Jonathan Moss, ne siffle la fin de la récré à Birmingham... Enfin pour les locaux ! - A.B.

Toute l'actualité du football anglais
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :