goalkeeper Keylor Navas of Real Madrid, Daniel Carvajal of Real Madrid, Sergio Ramos of Real Madrid with UEFA Champions League trophy, Coupe des clubs Champions Europeens, Raphael Varane of Real Madrid, Cristiano Ronaldo of Real Madrid, Toni Kroos of Real Madrid, Karim Benzema of Real Madrid, Luka Modric of Real Madrid, Gareth Bale of Real Madrid, Marcelo of Real Madrid, Casemiro of Real Madrid, Isco of Real Madrid, goalkeeper Kiko Casilla of Real Madrid, Nacho of Real Madrid, Gareth Bale of Real Madrid, Th (L'Equipe)
à lire dans FF

FF révèle son top 30 des plus grands clubs du monde, avec le Real Madrid en première position

Dans son nouveau numéro en kiosque le 12 février, France Football créé l'événement. À travers dix catégories, la rédaction a établi son classement des trente plus grands clubs au monde. Le Real Madrid est premier. Trois clubs français prennent place.

Établir le top 30 des plus grands clubs de la planète, et même désigner le roi. Tel est le challenge que France Football s'était fixé, sans faire du critère sportif, donc du palmarès, le magistère qui fait autorité. Dix catégories ont ainsi été retenues pour établir ce classement, choisies selon différents paramètres qui prennent à la fois en compte le sportif (palmarès, Ballons d'Or), l'auditoire (affluence, réseaux sociaux), les recettes (revenus, ventes de maillots), les dépenses (transferts), les effectifs (valeur marchande, nombre de champions du monde en activité) et enfin la mythologie des clubs, critère parfaitement subjectif, que nous assumons.

De ces dix références préalables sont ressortis quatre-vingt-cinq clubs, issus de vingt-neuf pays des cinq continents, qui vont de l'Espagne au Japon, de l'Allemagne au Mexique, de l'Angleterre à l'Uruguay et de la France à la Tunisie. Tous n'apparaissent pas de manière visible au classement général, puisque de nos dix top 20, a finalement émergé un top 30, que chacun se fera un plaisir de contester.

Lire : Le mode d'emploi de notre top 30

Le Real Madrid, plus grand club du monde

Au final, le grand vainqueur se nomme le Real Madrid, club le plus titré et plus riche du monde. Comme une évidence. Le Real arrive premier dans quatre catégories (le nombre de Ballons d'Or, de suiveurs sur les réseaux sociaux, les revenus des clubs, et bien sûr le palmarès), et ne pointe jamais au-delà de la sixième place dans les six autres. Il est pourtant talonné par le Barça, deuxième à sept points seulement, Manchester United complétant un podium très select. Forts de leur puissance économique et de leur histoire, cinq clubs anglais occupent les dix premières places d'un classement où le PSG se pose à une très honorable septième place. Deux autres clubs de L1 pointent dans le top 30, soit Marseille (17e) et Monaco (24e).

Thierry Marchand

L'ensemble du classement et tous les détails de notre étude sont à retrouver dans le nouveau numéro de France Football en kiosque mardi et disponible sur le numérique dès ce lundi à 18 heures en cliquant ici.

Le sommaire du nouveau numéro de FF

Réagissez à cet article
500 caractères max
giancarlo.lb.59 15 févr. à 20:05

Qu'ils ne nomment pas à River Plate of Argentina donne très peu de sérieux à ce classement

giancarlo.lb.59 15 févr. à 20:00

Il n’est pas très grave qu’ils n’appellent pas River Plate of Argentina, l’un des clubs les plus puissants d’Amérique du Sud. Quels paramètres ont-ils pris? Très peu sérieux

lucefece 13 févr. à 3:53

Aahahah Benfica? avant de FCPorto?? ahaha FCPORTO - 2 champions league 2 europa league world champion etc

fredinho10 12 févr. à 11:02

Les joueurs qui constituent l’équipe du Brésil jouent dans 95% des cas en Europe.non?

leon7-3 12 févr. à 7:15

Ce n'est pas nouveau tout le sait que francefootball est la version Marca de France. C'est pourquoi aussi le ballon d'or est devenu Florentino d'or Mdr

voir toutes les réactions
ADS :