Franck Dumas. (L'Equipe)
Angleterre

Flop 5 des Français de Newcastle

Prêté à l'OM dans le cadre de l'arrivée de Florian Thauvin à Newcastle, Rémy Cabella n'est pas parvenu à s'imposer en Angleterre comme cela est déjà arrivé dans le passé pour plusieurs représentants tricolores. Notre classement - subjectif - des flops français chez les Magpies.

1. Stéphane Guivarc'h

En 1997-98, Stéphane Guivarc'h écrase tout sur son passage. Il conserve son titre de meilleur buteur de D1 (21 buts en 32 matches), finit également meilleur réalisateur de la Coupe de la Ligue (7 pions), de la Coupe Intertoto (10) et de la Coupe UEFA (7), remporte la Coupe du monde et se voit récompensé par un transfert – imposant à l'époque – de 35 millions de francs l'envoyant à Newcastle. Là-bas, il doit y mener l'attaque avec Alan Shearer. Il signe ses débuts en marquant dès son premier match contre Liverpool, puis tout part de travers. Il se blesse à la cheville et Kenny Dalglish, qui l'avait recruté, est remplacé par Ruud Gullit qui ne le fait pas jouer. Le rêve du Breton tourne au cauchemar. Après quatre matches au total, le champion du monde doit plier bagage et filer aux Glasgow Rangers. Dix ans après, en 2009, le Daily Mail le désigne comme pire attaquant de l'histoire de la Premier League.

2. Rémy Cabella

Débarqué à Newcastle l'été passé après un transfert de 10 millions d'euros pour franchir un palier après sa belle période montpelliéraine (24 buts en Ligue 1 entre 2011 et 2014, dont 14 la dernière saison), le champion de France 2012 n'a pas réussi à s'imposer en Premier League. Son bilan est famélique : un seul but et deux passes décisives en 34 apparitions (23 titularisations) de Championnat. Trop léger physiquement (1,71 m, 68 kg), le milieu offensif international (4 sélections) ne s'est pas adapté au jeu britannique et n'a pas pesé lourd dans les duels, bougé comme un poids plume par les défenseurs britanniques malgré sa bonne volonté. Retenu pour la Coupe du monde 2014, le joueur de 25 ans a fini par perdre la confiance de ses dirigeants, patients dans un premier temps avant de déchanter. Bref, un flop retentissant que Rémy Cabella va tenter d'oublier en se relançant à l'OM, son club de cœur où il est prêté pour une année avec option d'achat (estimée à 8 millions d'euros).

3. Sylvain Marveaux

«Il n'est peut-être pas très connu mais il va devenir un grand joueur pour nous», avait lancé Alan Pardew, le manager de Newcastle, lors de la signature de Sylvain Marveaux pour cinq ans en juin 2011. Pourtant, hormis une saison plus fournie en 2012-13 et quelques petits éclairs (un but et une passe décisive contre Arsenal ainsi qu'une belle prestation contre Manchester United en 29 décembre 2012 notamment), l'expérience de celui qui était aux portes des Bleus au moment de son départ de Rennes se résume à peau de chagrin. Perturbé par des blessures handicapantes puis cantonné au banc, le milieu offensif a connu pratiquement deux saisons blanches sur trois (7 et 9 apparitions respectivement en 2011-12 et 2013-14, seulement 13 titularisations en Premier League en trois saisons). De retour chez les Pies à 29 ans cet été après un bon prêt d'un an à Guingamp (24 matches en L1, 1 but et 2 passes décisives), il est... actuellement blessé à l'aine et espère revenir en forme pour fin septembre.

4. Franck Dumas

Sacré champion de France en 1997 avec l'AS Monaco où il est titulaire en défense centrale, Franck Dumas s'en va découvrir les joies d'une première expérience à l'étranger chez les Magpies où il s'engage pour trois ans en juillet 1999. Enfin, «joies»... Il espère imposer son physique robuste dans ce Championnat physique, tandis que Newcastle pense avoir réalisé une bonne affaire, mais l'exercice tourne court pour le joueur alors âgé de 31 ans. Six petits matches en Premier League (six titularisations), un en Coupe d'Europe, et puis s'en va. Six mois plus tard, il revient en France et signe à l'OM.

5. Emmanuel Rivière

Pour un attaquant, recruté de surcroit pour 9 millions d'euros, ça la fout mal. Arrivé l'an passé en provenance de Monaco où il avait été le meilleur buteur (10 en L1 2013-14), Rivière n'a inscrit... qu'un but en 23 matches de Premier League (dont 15 titularisations) lors de sa première saison. Ajoutez-y deux réalisations en quatre sorties de League Cup et puis c'est tout. Pour couronner ça, le joueur de 25 ans a été élu pire recrue du Championnat anglais 2014-15 par le Daily Mail !
 
Emmanuel Langellier
Réagissez à cet article
500 caractères max
YeledMatok5738 22 août à 22:55

Apres Hapoel Haifa * Hapoel kriat shemouna * Maccaby Tel Aviv * Aek Larnaca *Hapoel Tel Aviv * Maccaby Petar Tigueva ou vas entrene Ran Ben Shimon ,*** 1. Monaco ou Reims ( Ligues1) 2. Club Bruge ( Belgium) 3. Tottenham ( Premiere Ligues) 4. Betis Seville ( Espagne)