Les pesticides seront bientôt interdits sur les pelouses. (P. Lahalle/L'Équipe)
Foot

Foot : le début de la fin pour les pesticides en France

Une réunion sera organisée dans les prochaines semaines par les ministères des Sports et de la Transition écologique pour identifier les délais d'entrée en vigueur de l'interdiction des pesticides sur les terrains de sport.

La ministre de la Transition écologique Élisabeth Borne a annoncé en début d'année l'interdiction de tous les « usages non agricoles » des pesticides « avant cet ét?. Au cours de cet entretien sur France Info, elle n'avait toutefois pas précisé si les terrains de sport professionnels étaient concernés, alors que ces produits présenteraient des dangers pour la santé, comme nous le révélions dans une enquête publiée en mai 2019.
Selon nos informations, ces produits phytosanitaires seront bien interdits. Cette interdiction ne se fera toutefois pas du jour au lendemain, les acteurs de la filière étant aujourd'hui dans l'incapacité de conserver des pelouses de qualité sans en utiliser.
Notre enquête sur les fongicides
Ainsi, comme ce fut le cas à l'initiative d'une rencontre organisée en octobre par le sénateur Joël Labbé, à l'origine de la loi qui interdit les produits phytosanitaires pour tous les usages non agricoles, les différents acteurs représentants la filière du sport professionnel seront conviés à une réunion dans les prochaines semaines, à laquelle participeront des représentants du ministère des Sports et du ministère de la Transition écologique. « Cette concertation permettra notamment d'identifier les délais d'entrée en vigueur adaptés », nous indique le ministère de la Transition écologique. Selon les différents acteurs, il faudrait quatre ou cinq ans afin de pouvoir trouver des solutions alternatives pour ne plus utiliser de fongicides.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :