eusebio beckenbauer (franz) (L'EQUIPE)
Coronavirus

Footballia, le meilleur ami du passionné en quarantaine

Avec 17 000 matches proposés sur son site internet, Footballia est devenu, coronavirus oblige, le moyen parfait pour assouvir sa passion. La plateforme, qui offre aussi bien des rencontres de 1970 que les chocs des dernières saisons de Ligue des champions, fait le plein de visites. Témoignages d'utilisateurs.

Alexandre - «Les bousillés de foot en ont besoin»

«Étant donné le manque de football en ce moment, regarder à nouveau des matchs qui nous ont marqué dans le passé est un moyen de combler ce «manque». Je regarde les anciens matches de la Seleção portugaise et de Benfica qui m'ont marqué étant plus jeune : Euro 2004, Mondial 2006, Euro 2012, Euro 2016, Ligue des champions, Ligue Europa... C'est toujours sympa de regarder des joueurs que ton père ou ton grand-père ont connu et dont ils te disent le plus grand bien. La différence flagrante est le niveau entre les équipes. Aujourd'hui, avec l'argent dans le football, ce sont les clubs les plus riches qui vont gagner. Dans les 60's ou 70's, il n'y avait pas cette différence. Un Stade de Reims pouvait battre le grand Real Madrid, chose impensable aujourd'hui. Pour le côté joueurs, je regarde Eusébio, Figo, Nuno Gomes, Zidane, Robinho... Les bousillés de football ont besoin de regarder des matchs régulièrement. Footballia comble cette pénurie.»

Gaëtan - «Se faire une idée avec beaucoup de recul»

«C'est incroyable d'avoir Footballia à disposition parce je suis quelqu'un qui vit foot tous les jours que ce soit en jouant ou en le regardant. Pour l'instant, j'ai regardé Liverpool-Arsenal 03-04 et Southampton-Liverpool 2013. Pour le premier match surtout, il y a une différence notable au niveau de l'apport des latéraux, peu existant par rapport à maintenant. On ressent aussi plus d'agressivité des joueurs, bien aidés par des arbitres très laxistes - c'est même abusif des fois...
«Mon joueur préféré, c'est Steven Gerrard. Le deuxième, Adam Lallana»
Mais, du coup, ça donne une intensité incroyable. C'est stimulant parce que ça permet de se faire une idée sur le niveau réel de l'époque surtout comparé à aujourd'hui, où Liverpool réalise la meilleure saison de l'histoire. Mon joueur préféré étant Steven Gerrard, c'est incroyable de le revoir à l'œuvre et, ça peut surprendre, mais mon deuxième favori c'est Adam Lallana. D'où le Southampton-Liverpool... Footballia, ça permet de voir l'évolution des joueurs en détail et de se faire une idée avec beaucoup de recul.»
29 novembre 2010. Le jour où le Barça de Pep Guardiola, mené par Leo Messi et Andrès Iniesta, en a planté 5 au Real Madrid. (RONDEAU/L'Equipe)
29 novembre 2010. Le jour où le Barça de Pep Guardiola, mené par Leo Messi et Andrès Iniesta, en a planté 5 au Real Madrid. (RONDEAU/L'Equipe)

Elie - «La manita de 2010, la plus grande perf' de l'histoire»

«Je ne peux pas vivre sans football, et on peut rester en contact avec celui-ci grâce à ce site. J'ai choisi de regarder la manita du Barça de 2010, qui est la plus grande performance de l'histoire du foot. C'est une équipe qui incarnait le football. Le deuxième but est un des plus beaux buts collectifs de l'histoire du jeu. J'ai également regardé la finale de Ligue des champions 2011 qui est également une démonstration. Et enfin, j'ai regardé Nantes-Sedan pour la montée en Ligue 1 et me remémorer cette folle soirée. Je me revois gamin en train de regarder ces matchs qui m'ont fait aimer le football. Il y avait beaucoup moins de contre-attaque et de joueurs de vitesse pour prendre la profondeur. Personnellement, je préfère l'ancien football. Je trouvais cela bien plus esthétique. Des joueurs en particulier ? Xavi et Iniesta, sûrement les deux plus grands milieux de tous les temps, et sinon, je dirais Djordjevic, un ancien attaquant nantais qui représentait les valeurs du club.»

Marwen - «L'OM de Bielsa, la saison où j'ai pris le plus de plaisir»

«Footballia me permet en partie de m'occuper, et surtout de parfaire ma culture à la fois tactique et historique du foot. Je n'ai pas encore définitivement fait mes choix, mais il y aura une partie des matchs de l'OM de Bielsa. C'est la saison où j'ai pris le plus de plaisir à voir évoluer mon club. Sinon, je vais m'orienter vers les matchs qui ont fait l'histoire du foot. C'est assez stimulant car on peut voir les évolutions au fil du temps, tactiques principalement. Ce qui marque tout de suite, quand tu regardes des vieux matches, c'est la différence d'intensité. Et c'est surtout au niveau de l'évolution des schémas tactiques et des animations de jeu que cela est intéressant. Cela permet de compenser, le tout couplé à la lecture de bouquins sur le foot aussi.» - A.B.

Lire aussi : Quelle solution est la plus juste en cas d'arrêt de la L1 ?
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :