Griezmann a porté l'Atlético. (Presse Sports)
Etranger

Français de l'étranger : Martial et Griezmann en sauveurs, Schneiderlin et Cabaye dans le dur

Alors que les attaquants des Bleus expatriés à l'étranger ont brillé (Martial, Griezmann, Lacazette), Yohan Cabaye et Morgan Schneiderlin ont été en difficulté en Premier League ce week-end.

Tops : Martial, Griezmann et les attaquants en grande forme

Anthony Martial a offert la victoire à Manchester United contre Burnley samedi (1-0), en marquant pour la première fois de sa carrière lors de trois matches consécutifs de Premier League. «Bien sûr que nous sommes content de lui, a expliqué José Mourinho. Nous voulons juste plus de régularité. Nous savons qu'il a le talent.». Manchester Evening Standard l'a trouvé «brillant en seconde période», lui attribuant la note de 7/10.
Si l'Atlético de Madrid a été accroché contre Gérone (1-1), Antoine Griezmann a marqué en surgissant pour armer une volée sur une remise de la tête de Diego Costa. Grizou a prouvé que les rumeurs de départ au Barça ne l'affectent pas. «Pour moi, il a fait un très bon match, il a marqué et il a montré de belles connexions offensives avec Correa et Costa. En attaque, il a toujours apporté le danger», a exposé Diego Simeone.
Alors qu'Arsenal a réalisé un gros match contre Crystal Palace (4-1), les deux Frenchies Laurent Koscielny et Alexandre Lacazette ont brillé. De retour de blessure après avoir manqué quatre matches, le défenseur central a rappelé son importance pour l'équilibre de son équipe. ESPN lui a attribué un 8, mettant en avant ses trois interceptions et ses neufs dégagements, alors que Koscielny a systématiquement cherché à faire avancer le bloc. Il a signé son premier but de la saison en coupant au second poteau un corner de Monreal. Sa joie était toutefois moins forte que celle d'Alexandre Lacazette, qui a attendu 641 minutes pour mettre fin à sa disette en Premier League. L'ancien attaquant de l'OL a marqué le 4e but à la conclusion d'un mouvement d'école. «Sa disette commençait à peser dans son esprit, c'était très lourd, donc c'est un soulagement pour lui», a confié Arsène Wenger. Remuant, Lacazette aurait également pu provoquer un penalty.
Et aussi : N'Golo Kanté et Tiémoué Bakayoko ont été très actifs lors du succès de Chelsea contre Brighton (4-0). Bakayoko a notamment fait taire les critiques sur son manque de précision. Sébastien Haller a encore porté l'Eintracht Francfort sur le terrain de Fribourg (3-1), avec un but et une passe décisive. Sébastien De Maio a marqué lors du succès de Bologne contre Benevento (3-0). Kurt Zouma a brillé défensivement pour aider Stoke à battre Huddersfield (2-0).

Flops : Cabaye et Schneiderlin dépassés

Yohan Cabaye a coulé avec Crystal Palace contre Arsenal (1-4). Constamment en retard au milieu face à la vitesse de passes des Gunners, le milieu français a été généreux dans l'effort, mais s'est épuisé pour rien. Il a totalement disparu en seconde période, et a quitté le terrain blessé en fin de match. Le Croydon Advertiser lui a attribué la note de 4.
Yohan Cabaye s'est blessé contre Arsenal. (Presse Sports)
Yohan Cabaye s'est blessé contre Arsenal. (Presse Sports)
Morgan Schneiderlin a été à la peine lors du nul d'Everton contre West Bromwich Albion (1-1). Faible dans les duels, il n'a pas pesé. ESPN, qui lui a attribué la note de 2, a écrit que l'Alsacien avait été «incroyablement mauvais», «sans aucune résistance au milieu de terrain» et qu'il avait livré «la performance d'un joueur qui ne voulait pas être sur le terrain».
Réagissez à cet article
500 caractères max