Ngolo Kanté était partout contre Manchester United. (Presse Sports)
Etranger

Français de l'étranger : Ngolo Kanté énorme, Franck Ribéry essoufflé

Week-end contrasté pour les Français dans les finales de Coupes nationales. Si N'Golo Kanté a été énorme lors de la victoire de Chelsea en Cup contre Manchester United (1-0), Franck Ribéry a semblé essoufflé durant la défaite du Bayern Munich contre l'Eintracht Francfort (1-3).

Tops : Kanté, Bakayoko, Dembélé et Gomis soignent leurs palmarès

Si Chelsea a remporté la 8e Cup de son histoire contre Manchester United samedi (1-0), ce n'est pas grâce à un jeu flamboyant, mais à une rigueur tactique et une débauche de tous les instants sur le plan défensif. A ce jeu-là, Ngolo Kanté a été royal, multipliant les courses pour casser les offensives mancuniennes dans l'œuf. Il aurait même pu délivrer une passe décisive après avoir remonté 40 mètres plein axe dans le camp des Red Devils, mais Marcos Alonso a manqué de précision sur le service parfait du Little Big Man. ESPN lui a attribué la note de 9/10, insistant sur sa «capacité de continuer à courir quand les autres autour de lui tombent de fatigue». Si Olivier Giroud n'a pas vraiment pesé dans le match, Tiémoué Bakayoko, titulaire surprise, mérite une mention spéciale. ESPN lui a donné un 8, et il a brillé par sa puissance et son abattage dans la bataille de l'entrejeu.
Placé parmi les suppléants des 23 Bleus pour la Coupe du monde par Didier Deschamps, Wissam Ben Yedder a conclu sa saison par un but du gauche après un une-deux dans la surface avec Franco Vazquez, et une grosse performance d'ensemble lors de la victoire de Séville contre Alavès (1-0). «Une très bonne partie, la confiance de Caparros lui fait du bien» selon El Desmarque, qui lui a attribué un 7, la deuxième meilleure note. Une belle conclusion à un exercice où il a marqué 22 fois toutes compétitions confondues.
S'il n'a pas marqué, le buteur international Espoirs Moussa Dembélé a été élu homme du match lors de la victoire du Celtic en finale de la Coupe d'Ecosse contre Motherwell (2-0). Il a fait peser une menace constante sur la défense adverse par ses courses, et a délivré une passe décisive pour son compatriote Olivier Ntcham. Les Frenchies ont été décisifs dans la conquête du triplé national.
Et aussi : Bafétimbi Gomis a inscrit le penalty de la victoire contre Göztepe (1-0) samedi, pour offrir le titre de champion de Turquie à Galatasaray. Il est devenu le meilleur buteur étranger de l'histoire du championnat turc sur une saison avec 29 buts. Luca Zidane (20 ans) a connu sa première dans le but du Real Madrid, et a réalisé un match sérieux lors du nul contre Villarreal (2-2). «Il a fait un bon match», a estimé son entraîneur de père, alors que le fils de ZZ a sorti superbement un coup franc de Sansone (49e).

Flop : Ribéry à bout de souffle

Alors que le Bayern Munich a été battu en finale de la Coupe d'Allemagne par l'Eintracht Francfort (3-1), Franck Ribéry a donné une image parlante d'un ogre bavarois essouflé. S'il a tenté de créer des étincelles sur son côté gauche, il n'y est jamais parvenu, ayant bien du mal à passer son vis-à-vis Danny Da Costa. Bild, qui note les joueurs de 1 à 6 (6 étant la pire) lui a attribué un 5. «Pas une action vraiment dangereuse aux alentours de la surface», a noté le quotidien allemand.
Placé dans la liste des 23 des Bleus par Didier Deschamps, Lucas Hernandez a lui vécu une partie compliquée lors du nul de l'Atlético de Madrid contre Eibar (2-2). Aigné en défense centrale à côté de Savic, il a souvent été en retard et été exclu à la 62e minute pour un second avertissement consécutif à une grosse obstruction sur Alejo. «Un peu lent» selon ESPN, il a certainement payé sa débauche d'énergie contre l'OM mercredi en Ligue Europa. En infériorité numérique à cause de son erreur, l'Atlético s'est fait reprendre.
Réagissez à cet article
500 caractères max