Franck Ribéry, ce jeudi en conférence de presse. (Carlos Folgoso/ Massimo Sestini)
Transferts

Franck Ribéry (Fiorentina) : « J'ai eu des contacts avec des clubs français »

Présenté à la presse, ce jeudi à Florence, Franck Ribéry confirme qu'il y a eu des contacts avec des clubs français. Mais l'ancien joueur du Bayern Munich « voulait découvrir un autre pays ».

« Pourquoi avoir accepté ce défi ?
J'ai senti beaucoup de motivation et de confiance de la part des dirigeants, ma femme a eu un rôle très important, car ma famille est importante. Je suis très content d'être ici.
Le duel qui se profile avec Cristiano Ronaldo, star de la Juventus, grande rivale de la Fiorentina, est-ce une motivation supplémentaire ?
Je suis venu en Serie A, car c'est un grand Championnat avec de grandes équipes, je suis là pour aider la Fiorentina, pas pour faire de la concurrence à Cristiano
Fiorentina : Franck Ribéry dans le club des légendes
Pourquoi un joueur de 36 ans qui a tout gagné décide de se remettre en question dans un autre contexte ?
Le football c'est ma vie, c'est pour ça que je voulais absolument rester en Europe et j'ai eu la chance de trouver un club comme la Fiorentina.
« On va tout faire pour être dans le top 5 voire le top 3 même si c'est difficile car il y a de grandes équipes »
Pensez-vous jouer jusqu'à 40 ans comme l'a fait Francesco Totti (avec la Roma) ?
J'ai un grand respect pour le joueur et la personne, j'espère jouer jusqu'à 40 ans mais on n'a pas le même poste.
Que pouvez vous apporter à la Fiorentina ?
Je suis très motivé, j'ai toujours faim, j'ai signé deux ans pour apporter mon expérience, aider les jeunes, les faire grandir, amener quelque chose de nouveau. C'est un club qui a des ambitions, la volonté est d'être dans le haut de tableau, on va tout faire pour être dans le top 5 voire le top 3 même si c'est difficile car il y a de grandes équipes.
Qu'avez-vous pensé de l'accueil des supporters hier (mercredi) ?
C'était extraordinaire, les gens sont passionnés et vivent pour le foot, ça me rappelle un peu Marseille, ça me pousse à donner encore plus.
Avez-vous été tenté de revenir en France ?
Il y a eu des contacts avec des clubs français, je suis resté très longtemps à l'étranger, c'est une autre mentalité, je voulais continuer, découvrir un autre pays. J'aime la langue italienne, sa nourriture !
Avez-vous eu des échanges avec Sébastien Frey qui a longtemps évolué ici ?
Oui, je l'ai eu au téléphone aujourd'hui (jeudi), on a longtemps parlé, il m'a expliqué la vie du club, la mentalité des gens, il m'a dit, "tu verras tu vas t'éclater ici." J'ai eu aussi Luca Toni avec qui j'ai toujours été en contact, il est comme un frère pour moi.
« J'ai fait douze ans au Bayern, je me suis beaucoup investi, j'ai beaucoup travaillé, si je suis là aujourd'hui, c'est qu'il y a des raisons »
Êtes-vous déjà prêt pour affronter le Napoli d'Ancelotti, votre ancien coach au Bayern, samedi ?
Je ne suis pas prêt, j'ai fait des séances avec un prépa privé, j'ai encore besoin de temps, je ne sais pas, peut-être cinq jours, une semaine, deux semaines. Si le mister me convoque, j'y vais pour 5, 10, 15 ou 20 minutes.
La 1re journée du Championnat d'Italie
Quels conseils pouvez-vous donner à un jeune pour devenir Ribéry ?
C'est complètement différent par rapport à ma génération, j'ai eu de la chance de jouer avec des grands joueurs, surtout en 2006, Zizou, Henry, Trezeguet, Makélélé, Vieira, Barthez, Thuram. Il faut penser au football, à jouer, à s'amuser, à prendre du plaisir. Ce que je peux leur expliquer c'est que beaucoup de jeunes pensent avoir réussi après deux trois matches en pros, mais une carrière ce n'est pas six mois, un an. Toute ma vie j'ai joué au top niveau, j'ai fait douze ans au Bayern, je me suis beaucoup investi, j'ai beaucoup travaillé, si je suis là aujourd'hui, c'est qu'il y a des raisons.
On connaît le joueur, mais quel homme être-vous aujourd'hui ?
J'ai connu pas mal de difficultés, j'ai grandi dans la rue, dans un quartier, j'ai des principes et des valeurs. J'ai eu un accident plus jeune, c'est grâce à ça que j'ai réussi dans ma vie, ça m'a donné beaucoup de forces. C'est important de ne pas oublier d'où l'on vient, je suis quelqu'un de simple, respectueux, droit. Je fonctionne comme ça. je suis aussi personne avec un grand coeur, j'aime les gens, je les respecte, si je peux les conseiller, je le fais volontiers. Ma famille est simple, tranquille. »
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :