Soccer Football - Turkish Super League - Galatasaray vs Basaksehir - Turk Telekom Arena, Istanbul, Turkey - April 15, 2018   Galatasaray's Mariano celebrates scoring their first goal    REUTERS/Murad Sezer (Reuters)
TUR - 29e journée

Grâce à un but sublime de Mariano, Galatasaray remporte le choc face à Basaksehir et prend la tête

Ce match du 15 avril 2018 pourrait bien être un tournant dans la saison de Süper Lig en Turquie. À domicile, Galatasaray s'est imposé face à l'Istanbul Basaksehir (2-0). Conséquence : les coéquipiers de Bafétimbi Gomis prennent seuls les rênes du Championnat.

Un échange avec Sofiane Feghouli, une conduite de balle, avant une frappe enroulée extraordinaire à plus de vingt mètres dans la lucarne de Babacan : voilà comment Mariano Ferreira, l'ancien défenseur des Girondins de Bordeaux, a ouvert le score et mis le Galatasaray sur la route d'un succès importantissime ce dimanche soir.
Dans le choc du haut de tableau entre les coéquipiers de Bafétimbi Gomis (3es avant cette rencontre) et ceux de Gaël Clichy (2es), c'était malheur au vaincu au sein d'une course au titre étouffante. Dans un Türk Telekom stadium surchauffé, les occasions dangereuses se sont faites longtemps attendre. Galatasaray aurait pu ouvrir la marque sur des opportunités de Jason Denayer (40e) ou de Garry Rodrigues (53e). Mais c'est donc Mariano qui a fait chavirer ses supporters. Avant qu'Emmanuel Adebayor ne marque contre son camp à l'entrée des arrêts de jeu suite à un corner (2-0, 90e).
 
Vainqueur 5-1 à l'aller, l'Istanbul Basaksehir s'est montré bien décevant, surtout en phase offensive. Si Eljero Elia a tenté de mettre un peu de vitesse, la défense de Galatasaray a été plutôt tranquille. Un match globalement pauvre en occasions, mais pas en intensité et, surtout, en électricité : on a en effet eu le droit à plusieurs explications de texte entre certains protagonistes. Sans pour autant voir Monsieur Meler sortir le carton rouge.
 

Galatasaray est leader du Championnat

Ce succès permet à Younès Belhanda et sa bande d'oublier la défaite bien embarrassante subie face à l'avant-dernier lundi, mais leur offre également la première place du Championnat à cinq journées de la fin. Avec 60 points, Galatasaray devance désormais le Besiktas et Basaksehir d'un petit point. Fenerbahçe est à trois longueurs. Vous l'avez compris : ce succès est précieux, mais le titre est loin, mais alors très loin d'être joué en Turquie.
Timothé Crépin 
Réagissez à cet article
500 caractères max