Ligue 1 - PSG

Gustavo Poyet : « Cavani a toujours été le joueur sacrifi?

Pour l'entraîneur uruguayen, Edinson Cavani a souvent servi de variable d'ajustement lors de sa carrière, en club ou en sélection nationale.

Gustavo Poyet prend la défense d'Edinson Cavani. L'ancien joueur et entraîneur uruguayen, passé notamment par les Girondins de Bordeaux, estime que son compatriote a toujours été « le joueur sacrifi?, exilé sur un côté sous le maillot de la Celeste ou du PSG, ou privé du leadership qui aurait dû lui revenir en attaque, notamment lorsque Zlatan Ibrahimovic a quitté la capitale.
Et même s'il le voit comme « le joueur le plus aimé des fans du PSG », Poyet estime que Cavani « a besoin d'aller dans un club dans lequel on lui confiera les clés de l'attaque ».

« J'aimerais revenir en France »

Réagissez à cet article
500 caractères max
Terry83 8 mai à 6:48

Heureusement pour la France que Cavani n'a pas joué en quart de finale de la Mondiale !

RensenbrinkRIP 7 mai à 21:09

L'Uruguay est une pays impressionnant au niveau du football: population de 3.5 millions seulement (comme la Moldavie ou la Bosnie) mais 2 CM, 2 JO et une dizaine de Copa America. Des joueurs très forts de tout temps: Schiaffino, Forlan, Francescoli, Cavani, Recoba, Suarez, etc. Et si le secret était dans le maté? Finissons par une phrase célèbre de Ghiggia (à propos de son but en finale de CM 1950): «Seulement trois personnes ont fait taire le Maracana : le Pape, Frank Sinatra et moi»

ADS :