Halilhodzic continue son ménage

Arrivé à la tête de la sélection algérienne en septembre 2011, Vahid Halilhodzic continue son travail de renouvellement générationnel au sein des Fennecs. Après avoir écarté Karim Ziani ou Abdelkader Ghezzal et profité des départs en retraite internationale anticipés d'Anthar Yahia, Nadir Belhadj ou Karim Matmour, le Bosnien a encore un peu plus marqué sa rupture avec l'ère Saadane. Dans sa pré-liste de 24 joueurs pour la prochaine CAN 2013, l'ancien entraîneur du PSG a effectivement fait des choix forts. Il a notamment décidé de se passer des services de Rafik Djebbour, meilleur attaquant algérien, dans la forme de sa vie avec l'Olympiakos (12 buts en 10 matches). Le buteur du club grec n'est que réserviste.

Djebbour, la double peine


Véritable mystère avec les Fennecs où son rendement n'est pas à la hauteur des attentes, Djebbour n'est jamais réellement entré dans les plans du sélectionneur avec qui il entretient des relations qui n'ont jamais paru au beau fixe. «Coach Vahid» n'a pas apprécié les blessures répétitives du joueur lors des premiers stages. L'attaquant paye également sa suspension pour le prochain match officiel de l'Algérie. Pris dans une bagarre face à la Libye lors du dernier tour qualificatif de la CAN, Djebbour a écopé d'une sanction de deux matches fermes. Mais bien plus encore, il a perdu sa place au profit de Islam Slimani, le buteur du CR Belouizdad qui marche sur l'eau avec la sélection (5 buts en 6 capes).

Capitaine Bougherra trop juste

Autre surprise de la liste, l'absence de Madjid Bougherra. Le capitaine «légitime» des Verts et actuel défenseur central de Lekhwiya n'a pas été retenu. En convalescence depuis 6 mois, il venait juste de reprendre les entraînements avec son club. Son état de forme a été jugé insuffisant par le staff des Verts. L'avenir international de l'ancien roc des Rangers n'est pas si sombre. Agé de 30 ans, le patron de la défense algérienne lors du Mondial 2010 est, selon nos informations, toujours concerné par le projet de Vahid Halilhodzic. Bougherra devra toutefois réfléchir à quitter rapidement le Championnat du Qatar pour retrouver une véritable aura auprès des siens.

Ghoulam tout de suite, Belfodil plus tard


Autre blessé, Hassan Yebda, homme fort de l'entrejeu des Verts à la CAN 2010 en Angola, est laissé à disposition de Grenade pour retrouver la forme. Oublié depuis plus de deux ans, Djamel Abdoun figure lui dans la liste. Intenable avec l'Olympiakos, l'ancien Nantais a séduit son sélectionneur par ses performances en Ligue des champions. Enfin, Faouzi Ghoulam, qui a récemment déclaré sa flamme pour les Verts, est bien parti pour étrenner le maillot d'El Khadra en Afrique du Sud. En pleine bourre avec Parme, Ishak Belfodil, pré-convoqué, a été préservé pour cette CAN. L'ancien attaquant de l'OL est attendu dans la perspective des éliminatoires au Mondial 2014.

Nabil Djellit