Championnat des étoiles
acheter
Ligue des Champions - Bayern

Hansi Flick, entraîneur du Bayern Munich après la défaite face au PSG : « On peut leur faire mal aussi »

Hansi Flick, l'entraîneur du Bayern, regrette l'inefficacité de son équipe, battue 3-2 à domicile par le PSG en quarts de finale de la Ligue des champions. Mais il croit toujours à la qualification.

« Comment voyez-vous le match retour après cette défaite (2-3) à domicile ?
Niklas Süle et Leon Goretzka ont des blessures musculaires. On verra la durée d'absence après les examens mais ils seront certainement absents ce week-end. C'est une défaite malheureuse. Paris a joué de manière très efficace mais nous avons dominé le match. Je dois faire un compliment à mon équipe en ce qui concerne la mentalité, le style de jeu. Malgré tout, nous n'étions pas assez concentrés devant le but. J'ai dit à l'équipe qu'il y a encore un match à jouer et on va tout donner pour retourner ce résultat en notre faveur. Cela ne change pas notre mentalité.

lire aussi

Vous redoutiez les passes en profondeur et cela s'est produit. Comment l'expliquer ?
Quand on encaisse des buts comme aujourd'hui, c'est qu'on a fait des erreurs. On aimerait bien les éviter. Les trois buts auraient pu être évités. Mais on regarde vers l'avant, on ne peut pas changer le résultat d'aujourd'hui. J'espère qu'on pourra le faire mardi prochain.
À quel point Lewandowski a manqué ?
Il n'y a pas de miracle. Quand un joueur comme Lewandowski ne peut pas jouer, ce n'est pas une bonne chose. Mais on a eu des occasions et on aurait pu marquer quatre ou cinq buts. Ce n'était pas notre jour.

lire aussi

Lewandowski confirme qu'il ne disputera pas le match retour face au PSG
Quelles sont vos chances de qualification ?
C'est toujours difficile à dire. On va tout donner. Nous savons que Paris est une équipe très forte mais on peut leur faire mal aussi et on veut essayer d'en profiter mardi en essayant d'avoir plus d'efficacité.
Manuel Neuer a fait une erreur sur le premier but. Comment peut-il se remettre de son mauvais jour ?
Sur le premier but, Mbappé tire de manière parfaite, le terrain était humide. Des choses comme ça peuvent arriver. Je ne dois pas lui remonter le moral, comme quand il ne reçoit pas toujours des félicitations quand il fait de matches de classe mondiale. Cela peut arriver qu'un gardien n'arrête pas tous les ballons à une distance si courte. »

lire aussi

Les notes de Bayern-PSG : Navas et Mbappé héroïques
Réagissez à cet article
500 caractères max
Kiwi1212 8 avr. à 0:12

Pouvoir c'est une chose, le faire en est une autre, réponse au retour.

ADS :