(L'Equipe)
C'est mon avis

Hertha, pas des jambons!

Notre reporter Thierry Marchand dit tout le bien qu'il pense du Hertha Berlin et de son coach, Pal Dardai, qu'il compare à un certain Jürgen Klopp.

S'il n'était ce nul (2-2) à Wolfsburg il y a dix jours, concédé à la 93e, le Hertha Berlin toiserait le Bayern en tête de la Bundesliga. Une surprise, tant l'équipe de Pal Dardai s'était liquéfiée en fin de saison dernière. Ce week-end, c'est une formation au jeu rythmé, intense et percutant qui a battu Gladbach (4-2), dans un style qui rappelle celui des équipes de Jürgen Klopp. C'est peu de dire qu'il y a dans Dardai quelque chose du manager des Reds.

Comme Klopp, l'ex-international hongrois fut défenseur. Comme lui, il est un fidèle du club où il fit sa carrière. Mayence pour JK, le Hertha pour Dardai, où il pointe depuis 1997 (joueur, instructeur, assistant, coach) et dont il est le joueur le plus capé (286 matches de Bundesliga). Il a pu y développer sa philosophie, sans pression, mais avec une passion et une énergie qu'il véhicule à ses joueurs, et au public. Dardai, c'est Klopp avec neuf ans de moins. Un Midas qui vous ressuscite Ibisevic et Salomon Kalou, les refoulés de la L1, et transforme le jeune milieu slovaque Duda en meilleur buteur de la Bundesliga. Sans Coupe d'Europe au calendrier, il faudra compter sur ce Hertha-là...
Thierry Marchand

A lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :