Homophobie

Homophobie : Noël Le Graët demande aux arbitres de ne plus arrêter les matches

Le président de la FFF demande aux arbitres de ne plus arrêter les matches pour des chants à caractère homophobe dès la prochaine journée de Championnat.

Alors que de nombreux matches de Ligue 1 et Ligue 2 ont été arrêtés depuis le début de la saison pour des chants et banderoles à caractère homophobe, le président de la FFF a demandé mardi sur Franceinfo aux arbitres de ne plus arrêter les rencontres. « Je n'arrêterai pas les matches, je suis contre totalement. » Il « espère » d'ailleurs que les arbitres suivront sa consigne.
« Je vais être tout à fait clair. Le football reçoit tout le monde, toutes les classes sociales. Je suis totalement contre. Je ne veux pas être pris en otage sur l'homophobie. »

« Considérer que le football est homophobe, c'est un peu fort de caf?

« C'est une erreur (d'arrêter les matches pour des chants homophobes). Mais je ferai arrêter un match pour des cris racistes » ou pour des raisons de sécurité, a-t-il précisé.
Homophobie dans les stades : Roxana Maracineanu « étonnée » par les propos de Noël Le Graët
« Considérer que le football est homophobe, c'est un peu fort de café. Je n'accepte pas, a déclaré Le Graët. On va faire en sorte que ça disparaisse mais l'arrêt des matches c'est autre chose. Le jeu c'est quelque chose de compliqué, de beau quand on regarde. [...] On va faire en sorte qu'il n'y ait plus de banderoles. Mais arrêter les matches, non. »
Réagissez à cet article
500 caractères max
thbi 10 sept. à 20:58

D'accord avec Le Graët.

diegoarmando 10 sept. à 16:14

Et on donnait des leçons aux dirigeants italiens... Qu'il démissionne !

ADS :