Hubert Fournier, directeur technique national et ancien entraîneur de l'OL. (Presse Sports)
Ligue des Champions - Lyon

Hubert Fournier : « Comme à Barcelone, il y a à Lyon la culture d'un jeu offensif, créatif »

Avant le huitième de finale aller de C1 entre Lyon et Barcelone ce mardi (21 heures), Hubert Fournier, l'ancien joueur et entraîneur de l'OL aujourd'hui directeur technique national, livre son regard sur la formation lyonnaise.

Avant le match OL-Barça, ce mardi (21 heures), en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions, Hubert Fournier, le directeur technique national, s'arrête sur les principes de formation communs à Barcelone et à Lyon, où il a été joueur (1998-2000) puis entraîneur (2014-2015).
« Je vois d'abord des similarités entre ces deux clubs, avec la volonté d'avoir des joueurs techniques et d'avoir une formation qui fait partie intégrante du projet du club. Actuellement, le Barça traverse sans doute un problème de génération et il joue tous les ans les premiers rôles en Ligue des champions, ce qui renforce la difficulté d'intégrer des jeunes. Inversement, le fait que Lyon vive la fin de son hégémonie en France a permis à la génération Lacazette, Grenier et Umtiti de s'affirmer. Ça a été un mal pour un bien. Contrairement à un Balmont en son temps, les jeunes Lyonnais ont eu leur chance.
L'OL et le Barça au centre de la formation
À Lyon, il y a un savoir-faire, de l'expérience, et surtout on laisse le temps aux formateurs. Les gens en place sont là depuis de nombreuses années. Et puis l'OL a la chance d'avoir un bassin de population important. Le club a, à sa porte, d'excellents jeunes qui ne sont pas obligés de partir trop loin de leur environnement familial, une condition essentielle de l'épanouissement. Comme à Barcelone, ils s'identifient beaucoup au club. Et, comme à Barcelone, il y a cette recherche de joueurs offensifs dès le plus jeune âge, la culture d'un jeu offensif, créatif, qui permet au jeune de se développer dans une certaine liberté. C'est très important. »
Réagissez à cet article
500 caractères max