Soccer Football - Premier League - Tottenham Hotspur v Norwich City - Tottenham Hotspur Stadium, London, Britain - January 22, 2020  Tottenham Hotspur's Hugo Lloris before the match  REUTERS/Dylan Martinez  EDITORIAL USE ONLY. No use with unauthorized audio, video, data, fixture lists, club/league logos or
Angleterre - 24e journée

Hugo Lloris se rassure pour son grand retour de blessure avec Tottenham

Le gardien français a effectué son grand retour ce mercredi face à Norwich, après avoir été écarté des terrains depuis le 5 octobre 2019. FF a regardé tout ça de près...

Quoi de mieux qu'une rencontre face au dernier du Championnat pour faire son retour sur les terrains ? Hugo Lloris est revenu sur le rectangle vert à l'occasion de Tottenham–Norwich, ce mercredi, match que les Spurs ont fini par gagner (2-1) grâce à des buts de Dele Alli et Heung-Min Son. José Mourinho, lui, a décidé de relancer Hugo Lloris face à la troisième pire attaque de Premier League (23 buts inscrits en 24 rencontres), comme pour préserver son capitaine d'un retour trop mouvementé. Le coach portugais a eu raison, puisque Norwich n'a cadré que deux de ses douze tirs du match.

Très tranquilles, voilà comment on pourrait qualifier les 90 minutes vécues par le champion du monde. Sans jamais toucher le ballon de la main en première période, le capitaine des Bleus a plongé à plusieurs reprises, sur des frappes non cadrées de Teemu Pukki (aux 16e et 33e minutes), sur un missile lointain de Todd Cantwell (28e) et sur une frappe complètement ratée de l'ailier droit Lukas Rupp (45e). A chaque fois, la balle était hors de portée, mais le fait de plonger a peut-être permis à l'ancien Lyonnais de se rassurer quand a sa capacité de se mettre au sol sans se faire mal au coude.

Traduction : Tottenham pauvre dans les phases de construction. Précipitation au moment de la passe et incapacité à soutenir le porteur du ballon au milieu du terrain. La bonne nouvelle a été le retour de Lloris, qui a donné plus de sécurité au secteur défensif (malgré l'affichage désastreux de Sessegnon).

Tout près de repousser un penalty

En deuxième période, il était tout simplement réduit au rang de spectateur jusqu'à ce qu'un coup de pied de réparation ne soit sifflé en faveur de Norwich, suite à un tacle en retard du latéral gauche Ryan Sessegnon. Aucunement sollicité depuis le début de la rencontre, Hugo Lloris touchait le ballon mais ne pouvait empêcher la tentative de Teemu Pukki de faire mouche, sa main n'étant pas assez ferme pour sauver les Spurs de l'égalisation de Norwich (70e). Seule sortie aérienne de Lloris, une belle envolée sur un corner à la 83e, où il captait le ballon en patron, au milieu d'une forêt de joueurs. Une action rassurante pour les supporters londoniens. Bilan du retour du portier Français, il s'est rassuré en plongeant, parfois pour rien, et a bien failli arrêter un penalty. Son prochain rendez-vous en Championnat sera face à Manchester City, lors de la 25e journée. Une toute autre affaire...
Maxime Desvallées
Réagissez à cet article
500 caractères max
mfbjo47 23 janv. à 22:29

Encore un parisien ou anti-OM qui parle !!!! Cette saison, le number one c’est MANANDA , il n’y a pas photo !!!! Rappelez-vous du but encaissé à la fin de la finale de la coupe du monde !!!!

labiscole 23 janv. à 10:32

Enfin le retour d'un vrai gardien de classe en équipe de France, ça devenait urgent.

ADS :