saint maximin (allan) (F.Porcu/L'Equipe)
Info FF

Info FF : Watford veut Allan Saint-Maximin (OGC Nice)

Annoncé proche de Newcastle, Allan Saint-Maximin possède une belle touche avec Watford. Les Hornets veulent recruter le dribbleur fou de l'OGC Nice.

Stop ou encore ? Pour Allan Saint-Maximin, l'heure du départ a sonné. En 2018-2019, sa relation de travail avec Patrick Vieira s'est considérablement dégradée en cours de saison. L'ancien Gunner n'avait pas hésité à tacler son joueur fin avril au Canal Football Club : «Le problème d'Allan, c'est malheureusement qu'il pense que son talent suffit pour accéder au très haut niveau, résume le technicien français. Et il doit comprendre qu'il a besoin de travailler, de faire des sacrifices. Il a besoin de souffrir. Et malheureusement, il ne l'a pas encore compris». Seul la probable arrivée de Jim Ratcliffe à la tête de l'OGC Nice, la première fortune de Grande-Bretagne, pourrait surseoir à ce jugement... Mais comment réussir à suivre l'imprévisible Allan Saint-Maximin ? Dans le gotha des meilleurs dribbleurs d'Europe, l'ancien Stéphanois ne cache pas ses velléités de départ pour une destination plus huppée. Cet hiver, le Milan AC avait tenté le coup mais les dirigeants azuréens avaient fermé la porte. Confrontés à des problèmes avec le Fair-play Financier, les Rossoneri, comme pour Nabil Fekir ou Memphis Depay, semblent désormais en retrait.

Le top 6 de Premier League ? Difficile

Du côté de l'OGC Nice, l'actuel président Gautier Ganaye, la confiance est de mise : «Je pense qu'on va bien le vendre», a-t-il confié en conférence de presse à la fin du mois de mai. En 2017-2018, les Aiglons escomptaient entre 30 et 40 millions d'euros. Sous contrat jusqu'en juin 2020, les courtisans peuvent espérer arracher le joueur autour de 20 M€. Qui pour Saint-Maximin ? La Premier League... C'est clairement la dernière tendance pour le Niçois. Mais il sera difficile de signer dans un club du top six. Pour continuer sa progression, Allan Saint-Maximin va devoir choisir un club intermédiaire capable de lui apporter de la visibilité chez les meilleurs clubs du pays. En effet, dans une équipe niçoise stérile offensivement, l'ancien Monégasque a dénoté par sa faculté incroyable d'élimination.
 
Sauf que le profil du joueur est confronté toujours à la même problématique. Même si la marge de progression est importante, on le considère comme un joueur pas assez décisif dans les trente derniers mètres (six buts et trois passes décisives cette saison). Il y a quelques semaines, Nice-Matin parlait d'intérêts de Crystal Palace, Everton et surtout de Newcastle. Les Magpies étaient même proches d'un accord. La tendance est en réalité moins figée. Aujourd'hui, en Angleterre, Watford est en première ligne. Le club dirigé par la famille Pozzo est entré en contact avec l'entourage du joueur. Il est même en tête d'une short-list de trois noms où on retrouve le Rennais Ismaila Sarr et l'Egyptien de Kasimpasa, Trezeguet. Du côté du joueur, on n'est pas forcément pressé. D'autres équipes pourraient sortir du bois tout au long du mercato.

Nabil Djellit
Réagissez à cet article
500 caractères max
nicea 8 juil. à 18:42

Dommage en effet qu'il ne soit pas plus bosseur , gros talent mais trop individualiste.

ADS :