Mahmut Tekdemir a marqué l'unique but de la rencontre contre Kayresispor. (Gerrit van Keulen/ANP Sport/Presse Sports)
TUR

Istanbul Basaksehir sacré champion de Turquie

À une journée du terme du Championnat, le club stambouliote de Basaksehir est assuré de décrocher le premier titre de champion de Turquie de son histoire.

Istanbul Basaksehir a décroché, ce dimanche, son premier titre de champion de Turquie. Nanti de 4 points d'avance sur Trabzonspor au coup d'envoi de cette 33e et avant-dernière journée, le leader s'est offert une victoire de prestige, dimanche soir, contre Kayserispor (1-0) car, dans le même temps, Trabzonspor s'est incliné à domicile face à Konyaspor (3-4).
Mahmut Tekdemir (19e) a inscrit le seul but de Basaksehir, en reprenant un centre du Français Gaël Clichy. Ensuite, le nouveau champion a beaucoup gâché, à l'image d'Edin Visca qui a vu son penalty repoussé par Silviu Lung (36e) ou de Demba Ba qui, par péché de gourmandise, seul devant le but, a tenté une madjer superflue (90e+2).

Un titre retardé par deux pannes de courant

Les remplaçants de Basaksehir ont longtemps piétiné sur la ligne de touche pour laisser éclater leur joie car la seconde période a été interminable. La faute à deux pannes de courant qui ont plongé le stade Fatih-Terim dans le noir. Mais cette péripétie n'a pas empêché le club stambouliote, vice-champion de Turquie en 2017 et 2019, de prendre enfin toute la lumière, en étant sacré pour la toute première fois de son histoire.
Basaksehir est devenu le 6e club à remporter le Championnat de Turquie depuis 1959, après Galatasaray (22 titres), Fenerbahçe (19), Besiktas (15), Trabzonspor (6) et Bursaspor (1).
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :