Juan Cuadrado a délivré la Juve à la 79e minute. (Reuters)
Italie - 30e journée

Italie : la Juventus Turin domine le Milan AC et prend quatre points d'avance sur Naples en tête du Championnat

Il a marqué, et même célébré : pour son grand retour dans son ancien stade, Leonardo Bonucci est parvenu à égaliser face à la Juventus Turin. Pas suffisant, pourtant, pour voir son Milan AC prendre un point. Cuadrado puis Khedira ont en effet donné la victoire à la Juve dans les dix minutes (3-1). Voilà la Vieille Dame qui distance Naples en tête.

Longtemps accrochée par une valeureuse formation du Milan AC à l'Allianz Stadium, la Juventus s'est imposée dans ce qui constituait le choc de cette 30e journée de Serie A (3-1). La Vieille Dame avait bien entamé la rencontre en se créant une première occasion par Higuain, dont la frappe puissante était détournée par Donnarumma (6e). La deuxième frappe des Turinois allait ensuite faire mouche : servi par Pjanic, Dybala, esseulé aux vingt mètres, enchaînait un tir du gauche qui trompait le portier milanais avec l'aide du rebond (1-0, 8e). Le dix-huitième but de l'Argentin en Serie A avait le mérite de réveiller les Rossoneri, qui, après un premier frisson de Suso (13e), égalisaient plutôt rapidement par l'intermédiaire d'une vieille connaissance. Leonardo Bonucci, le capitaine milanais, devançait ses ex-coéquipiers Barzagli et Chiellini pour placer une tête gagnante, suite à un corner botté par Calhanoglu (1-1, 28e).

Revenu de blessure, Cuadrado a été déterminant

Le milieu turc, très actif au cours de cette rencontre, croyait même donner l'avantage aux siens en début de seconde période, mais la barre de Buffon repoussait sa terrible frappe du droit (55e). Après une nouvelle occasion de Calhanoglu qui trouvait les gants du capitaine bianconero (57e), les deux formations se rendaient coup pour coup, et les Milanais, fatigués par l'intensité imposée par les Turinois, craquaient les premiers. Entré à la place d'un très bon Matuidi (61e), Cuadrado, absent depuis trois mois pour cause de pubalgie, donnait la victoire à son équipe en plaçant une tête décisive, suite à un centre venu de la gauche de Khedira (2-1, 79e). Le milieu allemand se chargeait ensuite de faire un break définitif à la fin du temps réglementaire, en reprenant à ras de terre un centre en retrait de Dybala (3-1, 87e). Grâce à sa victoire, la Juve, qui a remporté neuf de ses dix derniers affrontements face au Milan en Serie A, profite du match nul du Napoli à Sassuolo (1-1) pour prendre quatre points d'avance au classement, à huit journées de la fin. Voilà la bande d'Allegri sur la voie royale pour aller décrocher un nouveau titre.
Joffrey Pointlane
Réagissez à cet article
500 caractères max