leonardo pastore (javier) (LABLATINIERE/L'Equipe)
À lire dans FF

Javier Pastore (ex-PSG) : «Leonardo est parfait pour ce rôle»

Chouchou du Parc entre 2011 et 2018, l'Argentin Javier Pastore est enthousiaste à l'idée d'un retour de Leonardo au PSG. Aujourd'hui à la Roma, il confie à FF toute son admiration pour le Brésilien.

«Quel genre de directeur sportif est Leonardo ? 
On a passé deux ans ensemble. C'est un mec super intelligent, qui parle un nombre incalculable de langues. Grâce à ça, il peut s'occuper de l'arrivée de tous les joueurs de l'effectif. Il est parfait pour ce rôle. Ce qu'il a fait au PSG, changer un club, une équipe, en si peu de temps, c'est très fort. Je parlais beaucoup avec lui et ces discussions m'ont servi quand je ne me sentais pas bien. À n'importe quel moment, dans n'importe quelle situation, il est présent. Il te fait comprendre que les moments difficiles, ça arrive, et qu'il faut aller de l'avant. Il est franc. Une fois, j'étais dans mon tort. Il est venu me dire tranquillement que je m'étais trompé et que je devais m'excuser. Ce sont des choses qui m'ont beaucoup aidé dans ma relation avec mes coéquipiers et avec les personnes du club.
«Il édictait les règles qu'on devait suivre. Les joueurs avaient un respect immense pour lui»
Pensez-vous que son retour au PSG soit une bonne idée ? Parfois, les come-back sont compliqués...
Bien sûr que c'est une bonne idée. Je tiens d'abord à souligner qu'Antero (Henrique) a fait un super boulot au PSG. J'ai lu des trucs sur nous deux, mais la vérité, c'est que je n'ai rien contre Antero. Au contraire. Il m'a beaucoup aidé quand j'étais au club. Leo connaît très bien la France et c'est un point important. Il était le premier arrivé au club dans un moment crucial. C'est lui qui gérait tout avec Nasser. Ils se connaissent très bien et savent ce dont le club a besoin pour progresser et passer le grand palier en Europe. Leo a beaucoup de talent. Ce serait une chance et un nouveau tournant important pour le PSG.

Quels sont ses points forts et ses points faibles ? 
(Rires) Il n'a pas de point faible ! Il prenait toutes les décisions. Il édictait les règles qu'on devait suivre. Les joueurs avaient un respect immense pour lui. C'est fondamental d'avoir quelqu'un qui concentre les pouvoirs et qui peut donner une tranquillité à tout un effectif. Parce que chacun a son rôle défini et peut travailler sereinement. Leo, dans ce schéma, est une personne très intelligente et il sait comment gérer tout ça.»
Johan Tabau 

Retrouvez l'intégralité de l'entretien avec Javier Pastore, ainsi que le dossier «Leonardo, plein d'atouts dans son jeu», dans France Football en kiosque ou ici en version numérique.

À lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :