Tebas est sûr de lui. (J. Prévost/L'Équipe)
Ligue des Champions

Javier Tebas pense que la réforme de la Ligue des champions ne sera pas adoptée

Le patron de la Ligue espagnole Javier Tebas est plutôt « confiant » quant à la non adoption de la réforme de la C1.

Le président de la Ligue espagnole Javier Tebas s'est dit, ce mercredi, « confiant » dans le fait que la réforme controversée de la Ligue des champions ne sera pas appliquée en l'état, assurant qu'il aurait démissionné s'il n'était pas sûr de « gagner ». « Si je n'étais pas confiant, en tant que président de LaLiga, que nous allons contrer ce modèle, j'aurais cessé d'être président », a exactement dit le dirigeant à la presse à Madrid.
Pour Noël Le Graët, « la ligue fermée n'existera pas »
Défendu par l'UEFA et la puissante Association européenne des clubs (ECA), le projet de réforme des épreuves continentales à partir de 2024 prévoit 128 équipes dans trois compétitions imbriquées, un format aboutissant à une Ligue des champions quasiment fermée et très favorable aux plus grands clubs.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :