Jean-Pierre Caillot, le président de Reims. (Christophe Negrel/L'Équipe)
Ligue 1 - Reims

Jean-Pierre Caillot (Reims) : « On verra bien si ces Championnats vont au bout »

Alors que la Liga envisage de reprendre le 8 juin, le président de Reims garde une posture prudente.

« Jean-Pierre Caillot, l'Espagne vient d'annoncer la reprise de son Championnat. Quel est votre sentiment ?
Sincèrement que voulez-vous que je vous dise ? Je n'en pense pas grand-chose. C'est une décision souveraine du gouvernement d'un pays avec sa propre culture, ses enjeux financiers. Je ne sais pas si c'est bien ou mal. Je suis président d'un club dans un pays dont les dirigeants ont décidé de stopper les compétitions. Je m'incline.
Espagne : feu vert pour une reprise de la Liga à partir du 8 juin
Vous ne finissez pas par avoir des regrets d'avoir stoppé aussi tôt dans la saison ?
On a tendance à oublier que le sport c'est une chose. Mais il y avait une urgence sanitaire. Le Premier ministre puis le CA (conseil d'administration) de la Ligue ont acté la fin de la saison. Alors on s'est adapté. À Reims, nous étions dans une logique de reprise. Le samedi qui a précédé le confinement, j'avais mon entraîneur au téléphone pour en parler, persuadé que nous allions rejouer au foot.
« En Angleterre, on commence à entendre des voix s'élever contre la reprise »
Mais il y a eu l'Allemagne, l'Espagne bientôt début juin et l'Angleterre l'envisage aussi sérieusement...
On se focalise sur l'Allemagne mais n'oublions pas que la pandémie là-bas n'a jamais, et de loin, atteint le niveau de la France et du sud de l'Europe. On parle de reprise, mais attendons de voir si ces Championnats vont aller au bout ou pas. En Angleterre, on commence à entendre des voix s'élever contre la reprise. Je ne suis pas devin mais il me semble que le virus continue de circuler. La vie a repris, et je m'en félicite, mais on a tous des masques dans la rue. Il faut rester prudent. »
Réagissez à cet article
500 caractères max
Heraclite 24 mai à 9:11

Bien parle Kiwi, c'est faire preuve de clairvoyance, a l'egal de l'etat francais a fait pour une fois. S'il'y a des riques sanitaires à prendre dans ce secteur c'est bien ceux de reouvrir les tribunes le plus tôt possible et d'eviter les cadences stakhanovistes aux joueurs en voulant finir à tout prix cette saison.

Kiwi1212 23 mai à 19:46

On espère franchement que cette situation va s'arranger, et pourquoi pas une reprise fin août avec du public. Ces matchs à huis-clos c'est une blague.

ADS :