Jérémy Pied, ce lundi en conférence de presse. (Paul Childs/Reuters)
Ligue des Champions - Lille

Jérémy Pied (Lille) avant le déplacement à Chelsea : « Pas là pour un entraînement »

Le latéral du LOSC Jérémy Pied, pressenti pour débuter ce mardi contre Chelsea (21 heures), estime qu'il faut respecter le fait que les Blues jouent leur qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions.

« Christophe Galtier a annoncé qu'il donnerait probablement du temps de jeu à ceux qui n'en ont pas eu beaucoup cette saison. Allez-vous débuter contre Chelsea ?
Je ne sais pas si j'ai le droit de répondre à cette question. Sur ce que j'ai pu lire, l'entraîneur veut faire goûter à certains joueurs le plaisir de disputer la Ligue des champions pour que l'ensemble du groupe puisse y participer. Tout le monde se donne à 100 % pour obtenir sa place. Aux titulaires contre Chelsea d'en faire autant et de faire un bon match.
Êtes-vous satisfait de votre temps de jeu cette saison ? 
La frustration ne fait pas partie de mon caractère. Avoir encore envie de disputer tous les matches, c'est important pour le groupe. Je fais tout pour être titulaire. Je me réveille pour ça chaque matin. Le but du jeu est de rester positif et de donner un maximum de difficulté au coach dans ses choix. Une fois que j'ai l'opportunité de jouer, je dois répondre présent. Même si je n'ai pas beaucoup joué, j'ai prouvé au coach qu'il pouvait compter sur moi.
« Il ne suffit pas seulement d'aller sur le terrain et de profiter des paillettes
À quoi sert ce match puisque votre équipe est éliminée de toute participation européenne ? 
Ce que j'aimerais, c'est que nous ayons une attitude irréprochable, ne serait-ce que pour aller chercher un résultat ici. Ce sera difficile. Ça passera par un bon esprit. Par mettre les bons ingrédients que nous avons mis lors de nos trois derniers matches de L1. Chacun s'est battu pour son coéquipier. C'est l'attitude à adopter pour la L1 et les deux Coupes françaises.
La magie de la C1 peut-elle encore opérer malgré vos éliminations ? 
On n'est pas là pour faire un entraînement. En face, Chelsea joue une qualification. On est là pour respecter ça. Des joueurs ont des choses à montrer. Il ne suffit pas seulement d'aller sur le terrain et de profiter des paillettes. Même si on sait qu'obtenir un résultat sera très difficile. Mais personne ne nous empêche de rêver. Tout le monde n'a pas forcément joué cette compétition.
Comment vivez-vous le fait de revenir en Angleterre ?
J'ai vécu deux saisons à Southampton qui n'ont pas forcément été d'excellents souvenirs de ce côté de la Manche. Mais j'ai appris énormément de choses. Je suis quand même content d'être passé en Angleterre. Je n'ai jamais joué contre Chelsea. Ce sera un honneur de pouvoir toucher, pourquoi pas, la pelouse de ce top club en Angleterre. »
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :