Depay
Musique

Jesé, Depay, Frei... le top 10 des footballeurs - rappeurs

Si on ne connaît pas grand-chose du nouveau guingampais Pedro Rebocho sur un terrain, en dehors, on sait qu'il aime rapper. Et comme lui, ils sont plusieurs footballeurs à poser leur flow. En voici dix.

1. Pedro Rebocho, aka «StiffWrist»

À défaut de pouvoir jauger ce qu'a Rebocho dans les jambes, les supporters du Roudourou peuvent déjà voir ce qu'il vaut niveau... flow. L'arrière gauche, nouvelle recrue de Guingamp, est, une fois le terrain quitté, «StiffWrist». Le Portugais de 22 ans confiait récemment à SFR Sport l'origine de sa passion : «Au départ, c'était plus de la poésie. Et puis... J'ai pas mal d'amis rappeurs et j'ai décidé avec eux d'enregistrer un son. J'ai aimé. J'écris mais je ne produis pas. C'est un hobby. Ça me permet de me libérer un peu du foot, d'en sortir un peu.»

2. Alexander Frei

Capitaine de l'équipe nationale suisse et ancienne fine gâchette du Stade Rennais, Alexander Frei s'est lui aussi mis au rap. C'était à l'occasion de la Coupe du monde 2010. Pour une marque de chips, l'attaquant a en effet repris l'hymne national helvète... en le tournant en mode rap. «Je voulais faire quelque chose d'autre une fois dans ma vie. Faire preuve d'autodérision. Je sais maintenant que chanter et danser ne sont pas mes forces principales», disait-il au quotidien suisse Blick. Il est vrai que le coup du chapeau, on le préférait définitivement sur le terrain...

3. Jesé Rodriguez, aka «Jey M»

Certains supporters du Paris Saint-Germain, auxquels Jesé n'a pas laissé de grands souvenirs, diront qu'il peut s'adonner entièrement à sa passion, et ainsi laisser tomber le football. Prêté la saison passée à Las Palmas, l'ancien du Real Madrid a en effet un hobby : la chanson. Initialement membre d'un groupe intitulé «Big Flow», le joueur-chanteur s'est, depuis fin 2014, lancé en solo. On vous l'accorde, ce n'est pas vraiment du rap. Mais avec ses morceaux de raggaeton, et sous le pseudonyme «Jey M», Jesé tente de faire bouger les corps sur le dancefloor. À défaut de faire vibrer les supporters en tribunes...

4. Royston Drenthe, aka «Roya2Faces»

Si Jesé est en train de l'imiter, lui a connu une trajectoire de carrière assurément descendante. Très vite recruté par le Real Madrid, l'ex-grand espoir néerlandais a ensuite enchaîné les clubs de seconde zone, en Angleterre mais aussi en Russie, Turquie ou aux Emirats Arabes Unis. Pour finalement mettre un terme à sa carrière en février dernier, à seulement 29 ans. Mais sa reconversion est toute trouvée : le rap. Depuis, il enchaîne les chansons sous le pseudo Roya2Faces.

5. Ryan Babel

Ex-grand espoir néerlandais également, le puissant Ryan Babel n'a pas forcément eu la carrière escomptée. Formé à l'Ajax Amsterdam, il a connu ses heures de gloire à Liverpool, avant de jouer pour des clubs moins prestigieux. Désormais au Besiktas, l'attaquant aime, en plus du ballon, taquiner le micro. La probabilité est grande que ses grosses frappes en lucarne vous marquent plus que son flow.

6. Clint Dempsey

Il est certainement le meilleur joueur américain de l'histoire. Talentueux sur le terrain, Clint Dempsey, passé par Fulham ou Tottenham, l'est aussi en dehors. L'attaquant des Seattle Sounders, 34 ans, maitrise aussi bien les feintes que les phrases balancées à toute vitesse. À vrai dire, son flow est même plutôt correct. Polyvalent, ce Clint.

7. Youri Djorkaeff

«Je ne l'ai pas fait pour être numéro 1 au top 50. Je l'ai fait pour aller dans un studio. Aujourd'hui, quand ils veulent me chambrer, les gosses me le ressortent. Ça reste un moment de fun.» Voilà comment l'ancien champion du monde 98 Youri Djorkaeff qualifie son expérience derrière le mic' dans une interview donnée à So Foot . On le comprend. Intitulé «lumière», son titre n'y est justement pas resté longtemps.

8. Memphis Depay feat Quincy Promes

Décidément, les footballeurs néerlandais ont un truc avec le rap. Comme Royston Drenthe ou Ryan Babel, Memphis Depay (Lyon) et Quincy Promes (Spartak Moscou) possèdent un goût prononcé pour les chaînes en or, les grosses bagnoles et les lunettes fumées. Les deux internationaux ont profité de leurs vacances à Los Angeles pour sortir une nouvelle chanson, et un nouveau clip. On vous laisse juger.

9. Andy Cole

Premier joueur à réaliser un quintuplé dans l'histoire de la Premier League, Andy Cole a marqué de son empreinte le football anglais. Ancien buteur de Manchester United, avec qui il a remporté une Ligue des champions, l'attaquant passé par Arsenal, Newcastle ou Manchester City a mis un terme à sa carrière en 2008. Mais l'anglais kiffe également la chanson, au point de s'y mettre lui-aussi. Atteint d'une malade assez rare (glomérulosclérose segmentaire focale) et ayant reçu une transplantation rénale il y a peu, pas sûr qu'il puisse remettre ça d'ici peu.

10. José Manuel Pinto feat Daniel Alves

Les deux ont joué ensemble à Barcelone, les deux raffolent de la musique, les deux ont donc... chanté ensemble. L'ancien gardien remplaçant du Barça, Pinto, aka «Wahin», est un producteur de rap/hip-hop. Mais il n'hésite pas non plus à donner de la voix. Et à inviter les copains, comme Daniel Alves, le défenseur brésilien.

En bonus : Basile Boli feat Chris Waddle

OK ce n'est pas vraiment du rap. Mais Basile Boli et Chris Waddle, anciens coéquipiers à Marseille, se sont régalés sur et en dehors du terrain. Et ont enregistré cette petite pépite, accompagnée d'un clip particulièrement savoureux.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :