Onderwerp/Subject: Ajax     Eredivisie u000dClub/Team/Country: Ajax u000dSeizoen/Season: 1969/1970 u000dFOTO/PHOTO: Ajax Johan CRUIJFF u000d u000dTrefwoorden/Keywords: Cruyff  u000d#L #09 %15,0 $50 u000dPhoto- & Copyrights © PICS UNITED u000dP.O. Box 1235 - 5602 BE  EINDHOVEN (THE NETHERLANDS) u000dPhone +31 (0)40 296 28 00 u000dFax +31 (0) 40 248 47 43 u000dhttp://www.pics-united.com u000de-mail : info@pics-united.com (If you would like to raise any issues regarding any aspects of products / se (PICS UNITED/ROBERT COLLETTE/PRESSE SPORTS)
à lire dans FF

Johan Cruyff, l'astre éternel

Quatre ans après sa mort, le 24 mars 2016, à 68 ans, le culte du Hollandais volant est entretenu par tous les amoureux du jeu et quelques entraîneurs habités par ses principes.

Initiales J.C., comme Jésus-Christ, béni soit son nom. Non que Cruyff fût porté sur les choses de la religion. «En Espagne, dit-il, les vingt-deux joueurs font le signe de croix avant d'entrer sur le terrain. Si ça marchait, il n'y aurait que des matches nuls.» Une déclaration qui résume bien le personnage, atypique, rebelle, parfois irrévérencieux, qu'était Johan Cruyff. Mais il était aussi, et surtout, un homme au talent époustouflant, et aux méthodes bien précises.

Dans son édition en kiosque mardi, FF retrace le long parcours de cet homme libre, qui se savait habité par un improbable génie. «On joue au football avec sa tête. Les jambes sont là pour vous aider», disait-il, ce qui valait mieux pour le gringalet qu'il avait été et auquel pas le moindre scout n'aurait donné sa chance vingt ans plus tard. Nous aurions été privés d'un miracle. La fameuse Masia de Barcelone, la pépinière à Messi, Xavi et Iniesta, c'est son idée, sa création, le séminaire du pape Johan.
Guardiola : «Avant qu'il n'arrive, nous n'avions pas cette cathédrale du football à Barcelone.»
Pep Guardiola, son plus grand disciple, n'y va pas par quatre chemins. «Sans lui, je ne serais pas ici. Je sais, je suis certain que c'est (à cause de lui) que je suis le manager de Manchester City après avoir été celui du Bayern Munich et de Barcelone. Avant qu'il n'arrive, nous n'avions pas cette cathédrale du football à Barcelone. Elle a été bâtie, pierre à pierre, par un homme, par Johan Cruyff. Voilà pourquoi il est unique, totalement unique.»

Philippe Auclair
«Johan Cruyff, l'astre éternel», un dossier à retrouver en intégralité dans le France Football en kiosque ce mardi ou ici en version numérique.

A lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
Kenzou 24 mars à 21:06

Dans l’ordre :Je classe les Dieux du football de tous les temps :1/ Pelé ( 3 coupes du monde gagnées )2 -3/ Maradona et Zidane ( 1 CDM gagnée )4 / Beckenbauer ( 1 CDM gagnée )Pour le reste Cruyff , Zico , Messi , Platini l’histoire ne retient pas qu’ils ont gagné la Coupe du Monde , le trophée suprême .Déjà pour être une Star , il faut d’abord jouer une CDM .

amateur002 24 mars à 20:46

J'avais jamais remarqué les initiales J.C lol.En tout cas je redirai toujours : en ce qui me concerne , dans le foot , Johann Cruijff , c'est Dieu !

jeanpierre13 24 mars à 12:28

La classe à l’état pur ! Une aura sans égale. Au firmament des footballeurs Cruyff est parmi les plus grands, à côté de Pelé, Beckenbauer, peut-être Messi, Platini.. Avec ces phénomènes il se passe toujours quelque chose dès que le ballon arrive dans leurs pieds. C’est la magie du football !! ????

voir toutes les réactions
ADS :