Carvalho a été destitué samedi. (Reuters)
Portugal - Sporting

José de Sousa Cintra succède à Bruno de Carvalho à la présidence du Sporting

Le nouveau président du Sporting, plongé dans une crise sans précédent depuis la mi-mai, a adressé un message d'unité dimanche.

Alors que les socios du Sporting tentent de trouver une sortie à la crise qui secoue le club depuis la mi-mai et l'attaque perpétrée par un groupe de supporters cagoulés en plein centre d'entraînement, Bruno de Carvalho, prié de démissionner de son poste de président samedi, a été remplacé dimanche par José de Sousa Cintra, un entrepreneur de 73 ans.
«Ceux qui sont partis peuvent revenir»
Sousa Cintra a déjà occupé cette fonction dans le passé et restera en poste au moins jusqu'au 8 septembre, date des nouvelles élections. Il a adressé un message d'unité lors de sa conférence de presse.
«Le Sporting est redevenu un club en qui l'on peut avoir confiance, a-t-il affirmé. Ceux qui sont partis peuvent revenir. Je veux la famille unie. C'est le plus important. Il y a des joueurs qui sont partis (Rui Patricio, William Carvalho, Bruno Fernandes, Gelson Martins) et de cela nous parlerons plus tard. Mais je veux laisser un message d'espoir aux supporters du Sporting et leur dire que nous allons lutter pour être champions.»
Réagissez à cet article
500 caractères max