Championnat des étoiles
acheter
Espagne

Juan Cala (Cadix) nie les insultes racistes à l'encontre de Mouctar Diakhaby

Accusé d'avoir insulté Mouctar Diakhaby de « noir de merde », Juan Cala (Cadix) a nié en bloc ce mardi après-midi lors d'une conférence de presse.

Alors que Juan Cala est visé par une enquête de la Liga pour racisme à la suite des accusations de Mouctar Diakhaby, le défenseur de Cadix a donné sa version lors d'une conférence de presse. « Je ne sais pas ce qu'il croit avoir entendu. Soit il a mal entendu, soit il invente tout. Je lui ai juste dit de me laisser tranquille, a-t-il assuré. Je n'ai pas de problème à le rencontrer pour qu'on s'explique. Il n'y a pas de racisme dans le football espagnol, on a tous cinq ou six équipiers de couleur. Mais je suis publiquement lynché, je suis menacé : tout cela est un cirque. Il est faux que j'ai proposé de m'excuser pour que Diakhaby reprenne le match car je n'ai rien fait de répréhensible. Il n'y a pas de preuve, et je vais attaquer le président de Valence pour diffamation. »
Les images et le son captés par la télévision permettront de faire toute la lumière sur cet incident, mais certaines circulent déjà où on entend les mots incriminés. Gabriel Paulista, notamment, se précipite sur Cala en lui criant dessus : « Noir de merde, non ! » Un joueur de Cadix non identifié dit aussi à Diakhaby : « Tu vas pleurer pour un ''noir de merdre''? »

lire aussi

Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :