Cristiano Ronaldo, lors de la victoire de la Juve contre l'AC Milan (1-0). (Massimo Pinca/Reuters)
Italie - Juve

Juventus Turin : touché à un genou, Cristiano Ronaldo boude

Handicapé par des douleurs à un genou, Cristiano Ronaldo a été remplacé à l'heure de jeu ce dimanche lors du succès de la Juventus contre l'AC Milan (1-0). Sorti en grommelant, il a quitté le stade avant la fin du match.

Cristiano Ronaldo est en train de vivre le premier vrai moment délicat de son expérience à la Juventus. Un but, sur penalty, lors des cinq derniers matches et deux remplacements d'affilée, à la 81e, mercredi dernier, contre le Lokomotiv Moscou (2-1) en Ligue des champions et à la 55e, ce dimanche, contre l'AC Milan (1-0) en Serie A.
À chaque fois, le score était de parité, et sans lui, la Juventus est parvenue à s'imposer. Dimanche, c'est même son remplaçant, Paulo Dybala, qui a été décisif alors que le Portugais avait pris directement le chemin des vestiaires après avoir grommelé quelques mots le regard tourné vers le banc.
Il a même quitté le stade avant même la fin du match et n'a donc pas fêté l'important succès qui a permis à la Juventus de repasser devant l'Inter au classement. Malgré sa prestation décevante (un seul tir), le motif de ce remplacement est avant tout physique, un coup reçu au genou droit lors d'un entraînement il y a trois semaines qui conditionne ses appuis et l'empêche de s'entraîner avec continuité. Mais « rien d'inquiétant », a confié son entraîneur Maurizio Sarri.
Concernant le comportement de son joueur, il a botté en touche : « Il faut le remercier de s'être mis à disposition, beaucoup ne l'auraient pas fait dans ces conditions. Il y aura une discussion avec ses coéquipiers qui lui communiqueront leurs impressions. »

D'habitude intransigeante envers ce genre d'attitude polémique, la Juventus devrait faire une exception pour CR7 qui a tenté de rattraper le coup par un post sur Instagram : « Match difficile, victoire importante ! » Parmi les commentaires des supporters, de nombreux reproches sur son comportement mais aussi ses dernières prestations pas à la hauteur de son salaire mirobolant (31 millions d'euros annuels).
Cristiano Ronaldo a rejoint sa sélection, qui affrontera la Lituanie (jeudi) et le Luxembourg (dimanche) dans le cadre des qualifications à l'Euro 2020, avec un genou douloureux qui lui rappelle plus que jamais ses 34 ans.
Réagissez à cet article
500 caractères max
pacopacer 11 nov. à 20:23

Il continu de nourrir la Juventus et le problème est plutôt du côté de Sarri qui n’a aucun plan de jeu !La Juventus est plus qu’ennuyeuse à regarder et hier sans leur gardien elle aurait pris une fessée à la maison ! Je suis persuadé que si il n’était pas pas sorti il aurait fini par marquer comme c presque tout le temps le cas !!!!!!!!!

ADS :