Football Soccer - Japan v Syria - World Cup 2018 Qualifier - Saitama Stadium, Saitama, Japan - 29/3/16 Japan's Shinj Kagawa celebrates with teammates Shinji Okazaki and Keisuke Honda after scoring the second goal for Japan against Syria. REUTERS/Thomas Peter (121157+0000,THOMAS PETER/Reuters)
International

Kanté, Vardy, Kagawa... L'équipe type de la semaine internationale

Entre matches amicaux en Europe, qualifications pour la CAN 2017 en Afrique et éliminatoires du Mondial 2018 dans le reste du monde, on a beaucoup joué sur l'ensemble de la planète depuis mercredi dernier. Voici notre équipe type de la semaine internationale, formation disposée en 4-1-4-1.

Gardien de but

Fernando Muslera (Uruguay)
Il semble là depuis une éternité, même si Muslera n'a pas encore 30 ans. Toujours est-il que le portier du Galatasaray reste un des points forts d'une Céleste qui n'a encaissé que 4 buts en 6 matches et, après sa victoire de mardi sur le Pérou (1-0) a rejoint l'Equateur en tête du classement des éliminatoires du Mondial 2018 en zone Amsud.

Défenseurs

Dani Alves (Brésil)
Il sauve la Seleção d'une défaite fâcheuse au Paraguay en égalisant (2-2) à la 92e minute ! Sans ce but du latéral du Barça, le Brésil se serait retrouvé à la 7e place de la zone éliminatoire Amsud du Mondial 2018, à quatre longueurs du premier qualifié direct, le Chili.
 
Geoff Cameron (Etats-Unis)
Auteur d'une solide prestation défensive, l'arrière central de Stoke City a également pesé sur le plan offensif : son but, le deuxième de la soirée pour les États-Unis, a rassuré l'équipe de Klinsmann dans un match-clef. En gagnant 4-0, les Américains ont échappé à une élimination dès le 4e tour éliminatoire Concacaf du Mondial 2018.
 
Nicolas Nkoulou (Cameroun)
Le Cameroun est allé chercher en Afrique du Sud le 0-0 qui lui assure la première place du groupe M, gardant un point d'avance sur la Mauritanie, son dauphin, qu'il faudra jouer à Nouakchott en juin. Et le défenseur marseillais s'est montré irréprochable à Durban, trois jours après avoir marqué le but égalisateur (2-2) au Cameroun face à ces mêmes Bafana Bafana.
 
Jonas Hector (Allemagne)
Jonas Hector a été intraitable face à la Nazionale. (200900+0000,MICHAEL DALDER/Reuters)
Jonas Hector a été intraitable face à la Nazionale. (200900+0000,MICHAEL DALDER/Reuters)
Il est vrai que face à l'Italie, il a joué plus avancé, mais pour les besoins de notre équipe type, nous le positionnons arrière gauche. De toute façon, l'essentiel est que le joueur du FC Cologne figure dans cette formation. Car face aux Azzurri, mardi à Munich en amical, Hector a été irrésistible dans le couloir gauche, marquant même le troisième but d'une Allemagne vainqueur 4-1. C'est son premier but en sélection. En cadeau, il a eu droit à une standing ovation de l'Allianz Arena.

Milieu défensif

Ngolo Kanté (France)
Mardi face à la Russie, trois jours après avoir débuté en Bleus aux Pays-Bas, il marque un joli but contre la Russie (4-2), ouvrant la marque au Stade de France et ouvrant son compteur en sélection. Une belle façon de fêter son 25e anniversaire (il est né le 29 mars 1991) pour le milieu de Leicester, impressionnant au pressing et très volontaire en projection offensive à l'occasion de sa première titularisation avec la France.

Milieux offensifs

Thomas Müller (Allemagne)
A l'origine des deux premiers buts de la Nationalmannschaft, omniprésent dans le jeu, le joueur du Bayern est partout, un élément en or pour une équipe d'Allemagne qui corrige l'Italie 4-1, remportant sa première victoire sur la Nazionale depuis 20 ans.
 
Youssef El Arabi (Maroc)
Les Lions de l'Atlas sont les premiers à se qualifier pour la CAN 2017 en battant 2-0 le Cap-Vert grâce à un doublé de El Arabi, mardi, trois jours après avoir inscrit le but du succès (1-0) sur ce même Cap-Vert.
 
Ramadan Sobhi (Égypte)
Au milieu d'une foule en liesse, Sobhi fête son but pour les Pharaons égyptiens. (193345+0000,AMR ABDALLAH DALSH/Reuters)
Au milieu d'une foule en liesse, Sobhi fête son but pour les Pharaons égyptiens. (193345+0000,AMR ABDALLAH DALSH/Reuters)
Pisté par la Roma, le très jeune pharaon (19 ans) offre à son pays le succès (1-0) sur le Nigeria qui qualifie quasiment l'Égypte pour la phase finale de la CAN 2017. Un petit point en deux matches suffit aux Égyptiens pour partir au Gabon.
 
Shinji Kagawa (Japon)
Le Japon écrase la Syrie (5-0) au cours du sommet de groupe E du 2e tour éliminatoire en zone Asie du Mondial 2018. Et Kagawa réalise un doublé, son cinquième sous le maillot des Blue Samurai.

Attaquant

James Vardy (Angleterre)
Le buteur de Leicester marque un but mémorable, une superbe talonnade, au cours d'une rencontre qui marquera l'histoire des relations entre les deux sélections : menés 2-0 par l'Allemagne, les Anglais renversent complètement les débats grâce au trio Kane-Vardy-Dier. Comme quoi ceux de Leicester et Tottenham peuvent être concurrents dans une féroce lutte pour le titre en Premier League, ils s'entendent comme larrons en foire en équipe nationale. Encore buteur trois jours plus tard, Vardy aurait aimé sceller cette semaine de feu d'une autre victoire, mais, après le 3-2 à Berlin, l'Angleterre se plante (1-2) à Wembley face aux Pays-Bas. Il faut dire que Hodgson avait eu la mauvaise idée de ne pas titulariser ses potes Spurs...

Roberto Notarianni (avec Frank Simon)
Réagissez à cet article
500 caractères max
danao2ssu 31 mars à 10:30

ouais enfin avec lui, l'EDF a joué une coupe du monde et des matchs officiels de qualif! sans lui, elle a joué des matchs amicaux.Avec lui, on est sorti des poules en 2012 et 2014Sans lui, on est pas sorti des poules en 2010(2008, il n'avait que 20 ans et il joue le seul match qu'on en perd pas et un match à 10v11 pendant 75mn...)alors on fait dire ce qu'on veut aux stats "sans le contexte".