Soccer Football - La Liga Santander - Real Madrid v SD Huesca - Santiago Bernabeu, Madrid, Spain - March 31, 2019   Real Madrid's Karim Benzema celebrates their second goal    REUTERS/Juan Medina (Reuters)
Espagne - 29e journée

Karim Benzema offre la victoire au Real Madrid à la 89e minute face à Huesca, la lanterne rouge

Deux matches, deux victoires pour Zinédine Zidane depuis son retour sur le banc du Real Madrid. Mais que ce fut compliqué ce dimanche soir face à Huesca, lanterne rouge de la Liga. Les Merengue, qui avaient vu Isco et Ceballos marquer, peuvent dire merci à Karim Benzema, buteur décisif à quelques secondes du terme (3-2).

Avec la victoire de l'Atlético Madrid samedi soir à Alavés (4-0), le Real Madrid devait absolument s'imposer à domicile contre Huesca pour rester dans la course à la deuxième place. Si, sur le papier, la lanterne rouge semblait inférieure, le constat était totalement différent sur le terrain. Avec une équipe remaniée (Luca Zidane, Brahim Diaz, Dani Ceballos et Marcos Llorente titulaires), les Madrilènes ont éprouvé les plus grandes difficultés à maîtriser le match. Dès la deuxième minute, Hernandez ouvrait le score sur un superbe service d'Avila qui s'était défait de Nacho (0-1, 2e). Après l'égalisation d'Isco (1-1, 24e) et le but de Ceballos, qui suivait bien une tête de Benzema (2-1, 61e), les hommes de Zidane pensaient avoir fait le plus dur. Mais les Basques n'abdiquaient pas. Pire, ils égalisaient. Sur un corner joué en deux temps, Etxeita surgissait au premier poteau et laissait Luca Zidane de marbre (2-2, 73e). Lucide, ZZ décidait de sortir Isco pour Mariano Diaz. Un changement très offensif qui permettait d'apporter le surnombre dans la surface adverse, mais surtout un changement payant. Comme souvent cette saison, c'est Benzema qui libérait les siens d'un amour de ballon enroulé (3-2, 88e). Une victoire très importante, surtout au vu du gros match qui attend le Real la semaine prochaine à Valence.
 
Réagissez à cet article
500 caractères max
Kenzou 31 mars à 22:53

Victoire Compliqué certes , mais c’est avec des réservistes ( qui n’ont pas le niveau et les ambitions futures du Réal ).Marcelo , Bâle et Isco reviennent de loin .Zidane donne du temps de jeu à ces joueurs pour les vendre le mercato prochain ..

Hachem 31 mars à 22:49

On a dit et répété que Nacho n'est pas un arrière central naturel. Il est coupable sur les 2 buts encaissés. Pourquoi Vallejo ne joue pas alors qu'il sera titulaire n'importe où ailleurs ?

ADS :