Championnat des étoiles
acheter
Kevin De Bruyne, le milieu de Manchester City, a été confronté à son ex-agent, qu'il accuse de fraude. (B. Cremel/L'Équipe)
Justice

Kevin De Bruyne entendu par la justice belge

Kevin De Bruyne a été entendu lundi à Bruxelles dans le cadre de l'enquête judiciaire que l'international belge a lui-même déclenchée en portant plainte contre son agent, Patrick De Koster, soupçonné de fraude.

Un porte-parole du parquet fédéral, Éric Van Duyse, a confirmé à l'AFP une information des médias belges selon laquelle Kevin De Bruyne, le milieu de Manchester City et de l'équipe nationale belge, avait été entendu ce lundi par la justice belge.
De Bruyne, a indiqué M. Van Duyse, a été « confront? à son agent dans les locaux de la police fédérale à Bruxelles, dans le cadre de l'enquête menée par Michel Claise, juge bruxellois qui instruit plusieurs affaires de malversations et fraude présumés dans le football belge.
Cette enquête vaut à Patrick De Koster d'être incarcéré depuis une dizaine de jours après son inculpation pour « faux en écriture, usage de faux et blanchiment », a-t-on précisé au parquet fédéral.

Un manque de transparence dans la perception des commissions

Selon les médias belges, De Bruyne a déposé plainte l'an dernier contre De Koster car il soupçonne de sa part un manque de transparence concernant la perception de commissions, notamment à l'occasion de son transfert de Chelsea (Angleterre) à Wolfsburg (Allemagne) début 2014 (22 millions d'euros). Après la confrontation lundi matin, Kevin De Bruyne a été entendu par le juge Claise, a précisé l'agence Belga.
Contre l'avis de ses avocats, qui réclamaient sa remise en liberté, M. De Koster avait été maintenu en détention la semaine dernière sur décision de la chambre du conseil de Bruxelles. « Les autorités ont justifié cette demande de prorogation (de la détention) par le fait que Monsieur De Koster doit encore être soumis à certaines mesures d'instruction. Celles-ci sont programmées dans les prochains jours », avaient précisé Mes Jean-Pierre Buyle et Louis De Groote.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :