Championnat des étoiles
acheter
Kevin De Bruyne a inscrit 19 buts en 75 sélections avec les Diables Rouges. (R. Martin/L'Équipe)
Belgique

Kevin De Bruyne : « Personne n'écoute les joueurs »

Avant d'affronter l'Angleterre ce dimanche en Ligue des nations, le Belge Kevin De Bruyne a regretté les cadences infernales du calendrier.

Alors que la Belgique défie l'Angleterre à Wembley en Ligue des nations, ce dimanche à 18 heures, le maître à jouer des Diables Rouges Kevin De Bruyne (75 sélections, 19 buts) a pesté contre le calendrier surchargé en conférence de presse virtuelle sur Zoom. « L'été dernier, je n'ai eu que 8 ou 9 jours de vacances et je n'ai pas pu partir car ma femme était enceinte, rappelle le joueur de 29 ans qui a vu naître son 3e enfant début septembre. Si la saison va à son terme, cela me fera donc 2 ans sans vraie pause. Or, c'est important pour la tête et le corps. Mais personne n'écoute les joueurs. On ne parle que d'argent mais des blessures vont arriver », déplore le milieu offensif belge cité par La Dernière Heure.
Alors que The Daily Mail a annoncé que le double Champion d'Angleterre allait prolonger son bail à Manchester City jusqu'en 2025, le Belge, arrivé en 2015 et lié au club jusqu'en 2023, a indiqué qu'il n'y avait « rien pour le moment », tout en précisant être ouvert aux discussions avec les Citizens, club où il est « très heureux ».

Messi à Manchester City ? « Honnêtement, je m'en fiche »

Interrogé sur la possibilité que Lionel Messi, dont le contrat avec le FC Barcelone arrive à échéance en juin prochain, rejoigne Manchester City la saison prochaine, De Bruyne a asséné : « Honnêtement, je m'en fiche. S'il vient, c'est une bonne chose, s'il ne le fait pas, il y a suffisamment de bons joueurs dans le club avec qui j'aime jouer. »
Réagissez à cet article
500 caractères max
Gauchos 11 oct. à 9:57

Si, si, il y en qui écoutent les joueurs. En France par exemple ou l’UNFP (Kastendeutch en tête) a milité ardemment pour l’arrêt total du championnat et a obtenu gain de cause en s’appuyant sur les arguments repris par De Bruyne : cadences et santé, au détriment de l’argent. Aujourd’hui on n’en parle plus du tout de ces arguments, car le ton du moment c’est de dire que la LFP a eu tort de faire cesser la saison et que JMA avait raison. Bienvenu au club KDB.

ADS :