L'adaptation à Valence n'a pas été aisée pour Gameiro. (C.Cortes/Cordon/Presse Sports)
Espagne - Valence

Kevin Gameiro (Valence) : « J'ai vécu six mois très difficiles »

Kevin Gameiro, l'attaquant de Valence, révèle dans une interview que ses six premiers mois au sein du club espagnol n'ont pas été faciles.

L'été dernier, devenu indésirable à l'Atlético de Madrid, Kevin Gameiro a choisi de rejoindre Valence. S'il connaît bien le championnat d'Espagne (il a également porté le maillot de Séville), l'attaquant français a reconnu, dans un entretien accordé à Marca, que l'adaptation n'a pas été facile. « Je suis venu ici pour gagner des titres, et la première saison, nous en avions gagné un (la Coupe d'Espagne, face au Barça, 2-1) et cela m'a rendu très heureux. Mais la vérité, c'est que j'ai aussi vécu six mois très difficile. Ensuite, comme l'équipe, j'ai bien terminé la saison. »
L'hostilité du public envers lui n'a pas aidé Gameiro à s'adapter rapidement à sa nouvelle équipe. « C'est difficile d'entrer sur le terrain et d'être sifflé, c'est la première fois que cela m'arrive dans mon club, a expliqué l'international français (13 sélections, 3 buts) de 31 ans. Mais le football est ainsi. Quand tu fais un truc le samedi, si tu marques le samedi suivant, on oublie. J'ai changé l'opinion des gens, je crois, et maintenant je dois continuer. Peu importe ce qu'il s'est passé il y a un an, je me sens très bien à Valence, dans ce groupe et je vais tout donner pour ce club », a ajouté l'ancien joueur du PSG, qui assure n'avoir jamais pensé à partir l'hiver dernier.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :