Konyaspor participe à sa deuxième campagne européenne de suite. (Presse Sports)
Ligue Europa - OM

Konyaspor, l'adversaire de Marseille, redoute «le lion blessé»

Mustafa Akçai, l'entraîneur de l'équipe turque de Konyaspor que Marseille affronte ce jeudi lors de la première journée de Ligue Europa, se méfie d'un adversaire pourtant en plein doute.

L'entraîneur de l'équipe turque de Konyaspor, Mustafa Akçai, se méfie comme d'«un lion blessé» de Marseille, qui reste sur deux défaites, a-t-il dit avant le match de Ligue Europa entre les deux équipes, jeudi. «Non, ce n'est pas le meilleur moment pour prendre l'OM, en Turquie un proverbe dit : "Redouble d'attention si tu affrontes un lion blessé"», a dit Akçai. «Les joueurs de l'OM vont essayer de se faire pardonner par leurs supporters et ils ont une grande responsabilité, c'est le pire moment pour prendre l'OM, au contraire», a insisté le technicien.

Akçai a bien noté que l'OM encaissait des buts tôt, surpris dès la 2e minute contre Monaco (6-1) comme contre Rennes (3-1). «L'Olympique de Marseille parfois prend beaucoup de risques quand il joue, par enthousiasme ils font des fautes de défense, parfois ils ne commencent pas bien le match, a-t-il reconnu, mais ils ont des attaquants très créatifs capables de marquer de très beaux buts.»

«50-50 au coup d'envoi»

Le match est «très important pour Konyaspor, qui dispute sa seconde campagne européenne d'affilée. Certains pensent que l'OM n'est pas en forme, mais il ne faut pas oublier que c'est un grand club, qui joue un très bon jeu offensif», a ajouté le coach. Mais Akçai ne veut «pas faire de populisme, nous avons peu de chances contre l'OM, mais ce n'est pas impossible. Même contre Barcelone les chances sont 50-50 au coup d'envoi.»
Réagissez à cet article
500 caractères max