CM 2018 - Bleus

Kylian Mbappé (équipe de France) : «Pas trop à me justifier»

Kylian Mbappé s'est longuement épanché sur son caractère et son rôle en équipe de France, ce mercredi en conférence de presse, tout en répondant aux quelques critiques que son ascension fulgurante suscite.

«Vous vous apprêtez à disputer votre première Coupe du monde, à 19 ans. Arrivez-vous à prendre du recul parfois, pour réaliser la chance que vous vivez ?
Oui bien sûr, mais je suis concentré sur ma compétition. Je réaliserai plus tard. Je vais tout donner, je n'ai pas trop le temps de penser à ça.
Certains vous jugent parfois arrogant. Est-ce que ces commentaires vous touchent ?
Non, ça ne me touche pas. On parle de la sélection et j'en fais partie. Je ne peux pas changer ce que les gens pensent. C'est un rêve d'être ici, je n'ai pas trop à me justifier. Je peux comprendre qu'on interprète les images d'une certaine façon. Je fais avec, ça ne m'empêche pas de dormir.
Et ce côté un peu boudeur, c'est plus fort que vous ?
J'ai toujours été comme ça. Il faut que ça se contrôle, même si je sais que c'est parfois dans l'excès. Je suis comme ça. J'ai toujours envie de gagner, de montrer que je suis meilleur que l'autre. Ça ne peut pas toujours marcher, mais je pense que c'est bien quand on est dans la difficulté, ça peut aider l'équipe.
«Ça ne me change pas trop de mon quotidien»
En quoi le Kylian Mbappé de l'équipe de France est-il différent de celui du PSG ?
Je suis à peu près dans le même registre, j'ai le même rôle. On me demande la même chose, ça ne me change pas trop de mon quotidien, même si ce sont deux univers différents. J'ai toujours dit que le pays, c'est un cran au-dessus.
Comment réagissez-vous quand vous entendez les compliments adressés par Zinédine Zidane à votre sujet ?
Tout le monde est unanime sur le personnage. C'est vraiment une fierté de recevoir des éloges de sa part. Ça donne envie de continuer comme ça. C'est bien, quand on se lève le matin, de recevoir des louanges d'une idole.
À titre personnel, quelle serait une Coupe du monde réussie ?
La victoire, c'est tout simple (Sourire)
Réagissez à cet article
500 caractères max